Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du SM Caen en Ligue 2

Pascal Dupraz : "Le SM Caen doit inspirer la crainte"

Le SM Caen débute sa deuxième saison de suite en Ligue 2 ce samedi 22 août à Clermont-Ferrand dans un contexte de changement de direction et d'actionnaires. La recrue Aliou Traoré, "hors de forme", sera cependant dans le groupe retenu par le coach Pascal Dupraz.

Pascal Dupraz lors de la première conférence d'avant-match de la saison
Pascal Dupraz lors de la première conférence d'avant-match de la saison © Radio France - Olivier Duc

Près de 169 jours après son dernier match de championnat à Châteauroux, le SM Caen reprend ce samedi 22 août la compétition et le chemin de la Ligue 2 en se déplaçant à Clermont.

Arrivé en cours de saison dernière, Pascal Dupraz a pu cette fois mener la préparation à défaut de pouvoir remanier son effectif à son goût en raison du changement de direction en cours.

Le déplacement à Clermont

"On va à Clermont avec des intentions et maintenant ces intentions il faut les confirmer. En fait, la crainte, c'est ce qu'on doit inspirer. Au mois d'octobre il y avait la crainte de jouer à d'Ornano, il y avait la crainte de jouer tout le monde, il y avait la crainte de se présenter sur le terrain. Cette crainte a aujourd'hui disparu. Les craintes, il faut qu'on les inspire aux autres maintenant.

Il y a bien sûr ce que l'équipe va être capable de produire sur le terrain mais il y a aussi les efforts mentaux que nous avons à faire à ce niveau. Il faut s'auto-convaincre."

Les Objectifs de saison

"Avant de parler d'objectif pour l'entraîneur que je suis, il faut déjà qu'on me fixe les objectifs. Donc Je suis en attente que la direction fixe mes objectifs, ce qu'elle ne va pas tarder à faire si j'en crois tout ce que je lis. Et à partir de là je débattrai avec ma direction pour dire et étayer, justifier le fait qu'il me semblait réaliste de dire que six recrues auraient été judicieuses pour asseoir la qualité du groupe et pour être réellement des prétendants."

La reprise du club

"Je crois que le club va changer, que le club va être racheté. J'attends ça avec confiance, aujourd'hui avec impatience. Il ne me faut apparemment pas attendre beaucoup."

Les secteurs à améliorer

"J'attends des améliorations dans beaucoup de domaine, dans tous les domaines. Défensivement on concède trop, on fait trop de mauvaises passes dangereuses. La plupart des buts que nous avons encaissés, c'est toujours après une relance hasardeuse. Je suis convaincu que si défensivement on est plus solide que nous ne l'avons été, après les choses offensivement peuvent s'améliorer.

A l'entraînement je vois souvent des séquences de jeu qui sont longues, prolongées, récurrentes, de très bonne facture correspondant à ce que je souhaite. Et puis en match je le retrouve parfois par intermittence. Je voudrais le voir sur des séquences plus longues."

Yacine Bammou en pointe

"Ça donne un début de belle histoire parce que je suis très content de l'avoir dans l'effectif et je crois - je ne vais pas parler à sa place - qu'il est content d'être avec nous. Il nous apporte cette finesse qu'il nous manque, cette touche du joueur de l'étage au dessus qu'il nous manquait offensivement. Si on joue à un attaquant de pointe, aujourd'hui il est le numéro un."

Le système choisi

"Je pense qu'aujourd'hui on ne peut pas pas jouer en 4-4-2 parce qu'on n'a pas assez de joueurs capable de jouer à quatre au milieu si on joue à plat sur les côtés, parce que c'est un vrai poste de spécialiste.

Il faut déjà ces deux joueurs-types excentrés et aujourd'hui dans l'effectif nous ne les avons pas. Aujourd'hui je suis plus sur un 4-3-3 ou un 4-2-3-1"

La première recrue Aliou Traoré fait le déplacement

Arrivé ce lundi en prêt de Manchester United et associé dans la foulée aux séances d'entraînement, Aliou Traoré sera du déplacement en Auvergne.

"Cela fait plusieurs mois qu'on le suit, a expliqué son nouveau coach Pascal Dupraz. On a eu vent qu'on pouvait se le faire prêter. Il est hors de forme après six mois sans jouer mais il a des qualités indéniables : percussion, technique en mouvement, jeu en redemande. L'avantage c'est qu'il peut jouer au milieu bien sûr mais aussi sur un côté. Il est jeune. Il est très enthousiaste à l'idée de venir nous rejoindre. Il va venir avec nous (à Clermont)."

Le groupe probable

Le SM Caen se déplacera avec un groupe de 18 joueurs. Il ne sera communiqué que le jour du match, ce samedi.Benjamin Jeannot qui devait initialement poursuivre sa reprise avec la réserve sera finalement dans le groupe.

Rémy Riou, Thomas Callens - Steeve Yago, Jonathan Rivierez, Anthony Weber, Yoël Armougom, Jason Ngouabi, Hugo Vandermersch, Adama Mbengue - Alexis Beka Beka, Jessy Deminguet, Aliou Traoré, Prince Oniangué, Jessy Pi, Anthony Gonçalves - Yacine Bammou, Nicholas Gioacchini, Kelian Nsona, Benjamin Jeannot.

30 à 50 supporters du SM Caen en déplacement

Les supporters malherbistes ont organisé un déplacement pour Clermont. Ils auront accès pour ce premier match au parcage visiteur.

Clermont -SM Caen à suivre en direct ce samedi 22 août sur France Bleu. Rendez-vous dès 18h30 pour l'avant-match et un coup d'envoi à 19h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess