Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SM Caen - Jan Repas : "J'ai de l'espace pour progresser et mieux jouer"

Après une saison blanche sans jouer autrement qu'avec la réserve du SM Caen, Jan Repas a retrouvé le groupe pro en Ligue 2. L'international Slovène est heureux de retrouver du temps de jeu et veux encore progresser.

Jan Repas après une saison cantonnée en réserve a retrouvé du temps de jeu avec l'équipe première du SM Caen
Jan Repas après une saison cantonnée en réserve a retrouvé du temps de jeu avec l'équipe première du SM Caen © Maxppp - Stéphane Geufroi

Caen, France

Jan Repas possède le treizième temps de jeu de ce début de saison (1 titularisation et 3 apparitions) des joueurs de champ caennais et sa bonne rentrée à Troyes a été souligné par son coach Rui Almeida.

Dans le système du coach portugais, il peut aussi bien jouer au milieu de terrain qu'en soutien à l'attaquant mais n'aime pas jouer sur les ailes. 

"C'est un bon coach, j'aime sa façon d'entraîner et ce qu'il demande de nous."

Ce n'est pas encore la mer à boire mais l'ancien international espoir slovène revient de loin après une saison sans aucune apparition avec les pros du SM Caen en championnat.

Cela n'a pas été facile d'arriver dans un autre pays et de ne pas jouer. Cela n'a pas été des moments joyeux mais je peux toujours dire que je suis heureux d'être ici

"La saison dernière a été dure. Je n'ai joué qu'avec la réserve et je me suis entraîné avec l'équipe première. C'était difficile de ne pas avoir de minutes sur le terrain. Aujourd'hui, j'ai plus de temps de jeu. J'ai toujours de l'espace pour progresser et pour jouer mieux.

C'était une décision du coach (Fabien Mercadal), je travaillais tous les jours, je progressais aussi mais à la fin c'est le coach et le staff qui décidaient.

Cela n'a pas été facile d'arriver dans un autre pays et de ne pas jouer. Cela n'a pas été des moments joyeux mais je peux toujours dire que je suis heureux d'être ici"

Arrivé à 20 ans en 2017 de son club slovène de Domzale après un dernier match contre l'OM en Ligue Europa, Jan Repas avait été lancé directement dans le grand bain de la Ligue 1. Si le temps de jeu de sa première saison avait été satisfaisant, le milieu de terrain caennais n'avait pas réussi à faire des étincelles et à trouver sa place dans l'effectif du SM Caen.

D'où une deuxième saison pleine de doute en réserve et quelques minutes grappillées avec les pros en Coupe de France. L'international slovène s'est mis à douter de son niveau et a cherché à partir.

"Bien sûr, si vous ne jouez pas, vous cherchez d'autres solutions où vous pourriez jouer. Cet été aussi j'ai cherché un autre endroit pour jouer mais au final je suis resté et j'aime être ici pour aider l'équipe. Et je souhaite pouvoir jouer encore plus.

Bien sûr vous doutez de vous même. Vous ne vous sentez pas en confiance quand vous ne jouez pas mais cette année c'est un tout petit peu différent parce que quand je joue je joue bien et la confiance s'accroît."

Je peux dire que je suis un meilleur joueur. J'ai progressé en deux ans. J'ai plus d'expérience dans tous les domaines. C'est peut-être ça qui fait la différence.

Selon lui, rien n'a pourtant changé entre sa deuxième saison et aujourd'hui si ce n'est l'arrivée d'un nouveau coach Rui Almeida et la relégation en Ligue 2.

"Je suis la même personne, le même joueur. Je peux dire que je suis un meilleur joueur. J'ai progressé en deux ans. J'ai plus d'expérience dans tous les domaines. C'est peut-être ça qui fait la différence. Je ne sais pas (sourire) mais à la fin c'est le coach qui décide qui joue ou non."

Travailleur, souriant, capable de comprendre le français à défaut encore d'oser se lancer dans une conversation avec les médias, Jan Repas s'est intégré à la région ("Je m'y sens comme à la maison") et fait partie des joueurs les plus appréciés par les supporters. Et ses objectifs sont liés au collectif.

"L'objectif est de retrouver la Ligue 1 et de jouer pour aider l'équipe. Et de progresser. Je me donne à cent pour cent aux entraînements et je veux être meilleur que l'année précédente. Je veux avoir plus de chance de jouer et de gagner avec cette équipe."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu