Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

SM Caen : maintien, barrages, relégation... les différents scénarios de l'ultime journée de Ligue 2

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin

Avant la 38e journée de Ligue 2 ce samedi soir, Caen demeure 18ème et barragiste, mais Chambly, premier relégable direct, est revenu à sa hauteur. Si le Stade Malherbe a toujours son destin en main, il reste à la merci de tous les scénarios possibles : maintien, relégation ou barrages. Explications.

Il sera peut-être nécessaire de sortir les calculatrices samedi prochain lors de la dernière journée de Ligue 2 pour savoir si Caen peut éviter la descente.
Il sera peut-être nécessaire de sortir les calculatrices samedi prochain lors de la dernière journée de Ligue 2 pour savoir si Caen peut éviter la descente. © Maxppp - Richard Villalon

La 38ème et dernière journée de Ligue 2, ce samedi 15 mai, sera décisive dans la folle course au maintien qui se joue cette saison. Si Châteauroux est déjà assuré d'évoluer en National 1 l'an prochain, pas moins de cinq clubs sont encore en mesure de les rejoindre dans l'ascenseur qui descend vers la troisième division : Chambly, Caen, Dunkerque, Niort et Pau.

Lors de cette ultime joute de la saison, Caen recevra Clermont (2ème) qui tentera peut-être de préserver son rang, Chambly ira affronter le Paris FC (5ème) qui devra s'imposer pour rester dans le Top 5 et s'offrir les barrages d'accession à la Ligue 1, Dunkerque accueillera Toulouse (3ème) qui devra croire à un miracle en s'imposant largement et en espérant une défaite de Clermont pour lui chiper la deuxième place, Pau jouera à domicile contre Valenciennes (8ème) qui n'a plus rien à espérer dans cette fin de saison et Niort ira à Guingamp (12ème) maintenu in extremis qui reste sur 4 succès sur les 5 derniers matchs. 

Le classement avant la 38e journée

Les scénarios d'un maintien direct du SM Caen 

Pour se sauver sans en passer par les barrages, le club normand n'est plus maître de son destin. Il devra absolument l'emporter contre Clermont et espérer dans le même temps une défaite de Dunkerque, Niort ou Pau (un très large revers car bien meilleur goal-average). Un match nul de Dunkerque pourrait suffire mais il faudrait alors battre l'équipe auvergnate par au moins trois buts d'écart. Juste à titre indicatif, Clermont est la meilleure défense du championnat.  

Les scénarios d'une qualification pour les barrages

Actuellement barragiste, Caen pourrait conserver cette place et se retrouver en sursis avec deux matchs à disputer face au troisième de National 1 pour sauver sa peau en Ligue 2. Pour ce faire, il faut que le club normand obtienne un résultat meilleur ou identique à celui de Chambly. Attention, en cas de défaites combinées des deux formations, Caen devrait encaisser quatre buts de moins que son concurrent picard. Ca paraît improbable, mais avec ce SMC là, on ne peut jurer de rien. 

Les scénarios d'une relégation directe

Si Caen a encore son destin entre ses mains pour se maintenir, il peut tout aussi bien descendre en cas de contre-performance ou de victoire trop étriquée. Si le Stade Malherbe obtient un moins bon résultat que Chambly, il descend directement en National 1. Moins probable, s'il gagne mais que dans le même temps, Chambly s'impose en marquant quatre buts de plus que Caen, il descendra quand même. A différence de but identique, les résultats lors des confrontations directes font foi. Et à ce petit jeu là, Chambly est bien meilleur que Caen (0-0 à l'aller, 4-2 au retour pour les Camblysiens). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess