Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SM Caen - "Malik Tchokounté, c'est une force de la nature"

samedi 9 février 2019 à 9:01 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Arrivé du Paris FC cet été, Malik Tchokounté joue sa première saison en Ligue 1 sous les couleurs du SM Caen. S'il a de nouveau marqué en Coupe de France, il est à la recherche d'un premier but en Ligue 1. Cela n'empêche pas l'attaquant caennais d'être régulièrement utilisé par son coach.

Malik Tchokounté en conférence de presse d'avant-match
Malik Tchokounté en conférence de presse d'avant-match © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Il suffit de voir la joie de ses équipiers lorsqu'il a inscrit son premier but de la saison en Coupe de France à Viry-Châtillon (6-0) pour voir l'estime qu'ils portent à Malik Tchokounté.

L'attaquant du SM Caen a de nouveau marqué en Coupe de France mercredi soir à Bastia (2-2 / 3 T.A.B à 5).  Et son pied n'a pas tremblé

au moment de transformer le pénalty de la qualification du Stade Malherbe pour les quarts de finale.. Assurément, cette Coupe de France fait du bien à Malik Tchokounté même s'il n'est pas vraiment satisfait de sa saison

"Je suis moyennement satisfait, glisse l'attaquant caennais. Je suis content de l'intégration, de l'équipe, de jouer avec tous mes coéquipiers et du club mais après _au niveau performances individuelles et résultats collectif je suis moyennement satisfait_."

Mais il en faut plus pour déstabiliser ce gaillard d'un mètre 92, réputé pour son calme et sa gentillesse dans et en dehors du vestiaire caennais.

"J'ai toujours été comme cela : jamais trop stressé, jamais trop de pression. J'ai toujours été quelqu'un d'apaisé et de pacifique. C'est mon caractère. Je suis comme cela et si les gens l'apprécie tant mieux."

A 30 ans, Malik Tchokounté découvre la Ligue 1. Lui qui avait inscrit 12 buts en Ligue 2 la saison passée présente un bilan vierge de passe décisive et de but dans l'élite.

"J'ai un peu moins d'occasions, un peu moins d'opportunités par rapport à la Ligue 2, explique-t'il _mais c'est à moi de faire en sorte de les trouver, de pouvoir mettre le ballon au fond_. Tu es bien pris au marquage, il y a un peu moins d'erreurs. Cela limite un peu tes occasions. Il faut te battre et essayer de s'en créer."

Cela n'a pas empêché son entraîneur de l'aligner sur 20 des 22 matchs de son équipes en championnat. Fabien Mercadal relativise ce temps de jeu ("Il n'a pas joué tant que cela, il a joué au début parce que l'on était embêté et que Enzo (Crivelli) était absent") et rappelle qu'il n'est pas arrivé avec un statut de numéro 1.

Mais si Malik Tchokounté a pu se montrer autant même sans marquer, c'est parce qu'il propose à son coach d'autres qualités.

_"_Quand je parle de Malik, je parle d'une planche mais dans le bon sens, explique Fabien Mercadal. C'est à dire que c'est quelqu'un sur qui tu peux t'appuyer. tu peux t'appuyer sur lui dans le jeu et tu peux t'appuyer aussi sur lui dans un vestiaire parce que c'est quelqu'un de très sûr, loyal, investi pour le collectif. 

Après, c'est une force de la nature. Demandez aux défenseurs  quand ils jouent contre Malik, même à l'entraînement. C'est une vraie force de la nature. Voilà ce qu'il apporte."