Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

SM Caen - Pascal Dupraz avant le déplacement à Niort : "Confirmer nos bonnes dispositions"

Le SM Caen se déplace à Niort lors de la 7e journée de Ligue 2 ce samedi. Malgré deux cas de Covid-19 au sein de l'effectif, l'entraîneur caennais Pascal Dupraz peut compter sur un groupe conséquent et varié notamment dans le secteur offensif.

Pascal Dupraz en conférence de presse d'avant-match
Pascal Dupraz en conférence de presse d'avant-match © Radio France - Olivier Duc

Pascal Dupraz a tenu sa traditionnelle conférence d'avant-match ce vendredi. Le coach du SM Caen se déplace à Niort sans deux joueurs touchés par la Covid-19 mais avec sa dernière recrue Alexandre Mendy.

Les deux premiers cas de Covid-19

"Je préférerai qu'on soit avec tous nos joueurs mais c'est comme cela. On ne va pas s'arrêter pour autant. D'autant que les deux joueurs en questions vont bien. C'est le plus important. Ils ont sept jours de quarantaine à observer et ils n'ont pas d'activité physique pendant ces sept jours-là.

Ils ont été révélés mercredi donc mercredi prochain, ils pourront réintégrer le groupe. Est-ce qu'ils seront suffisamment prêts pour le match suivant? On verra. Il y a des dispositions ensuite sur les sept jours suivant. Il faut qu'ils s'entraînent seuls. Cela ne les empêche pas de jouer apparemment si j'ai bien lu la réglementation.

Ce qui est sûr c'est qu'on a deux joueurs de moins sur un effectif important. Santi Ngom et Steve Chamal sont les seuls à l'infirmerie. Tous les autres sont opérationnels. Je ne convoque ni Alexis Beka Beka ni Aliou Traoré. J'ai hésité à les emmener. Je préfère qu'ils s'entraînent bien qu'une présence sur le banc de touche et potentiellement une quinzaine de minutes de temps de jeu."

Des choix à faire dans l'effectif

"On a une équipe qui tourne.  Cela me fait creuser la tête mais je crois que les garçons comprennent que c'est pour l'unité du groupe de quelque fois accepter de jouer avec le National 2 ou ne pas être convoqué. Cela ne veut pas dire pour autant que je ne suis pas satisfait d'eux. C'est plus facile à accepter quand l'équipe a de bons résultats que quand elle en a de moins bons.

Sur le groupe qu'on va aligner à Niort, pour la première fois de la saison, j'intègre Adama Mbengue. Il n'a jamais démérité. Il est important non pas pour le récompenser mais parce qu'il fait partie intégrante de notre groupe."

Un enchaînement de trois matchs pour savoir où se situe le SMC

"Je crois l'avoir dit il y a quelques semaines. Il fallait attendre une dizaine de matchs non pas pour dresser un premier bilan mais pour savoir si on confirme nos bonnes dispositions et et si on peut considérer raisonnablement qu'on pourra être dans la course."

L'utilisation de la règle des cinq changements

"C'est intéressant. C'est une approche particulière de notre métier parce qu'on peut faire cinq changements en trois fois. Quand vous changer la moitié d'une équipe, cela peut avoir - ce que l'on espère chaque fois - un impact positif mais cela peut aussi avoir un impact désastreux. Cela dépend encore une fois de l'aptitude aux joueurs à rentrer .

Rentrer, c'est aussi un comportement. Ce n'est pas évident de se mettre tout de suite dans le rythme.

Aujourd'hui on peut ne pas hésiter à changer trois joueurs d'un coup alors qu'avant en général quand vous changiez trois joueurs d'un coup c'est que la messe était dite ou que votre équipe était à l'envers.

Cela a aussi un avantage. Sur 18 joueurs, vous avez potentiellement seize joueurs concernés. Mis à part le gardien numéro deux, on a donc qu'un seul joueur sur la feuille de match qui pourrait ne pas rentrer donc cela concerne d'avantage de monde."

Alexandre Mendy

"Ce qu'il peut apporter? De l'adresse. Il est très adroit et ces déplacements sont pertinents.

Il est prêt physiquement à 99,99%. Il n'a pas musardé. Il n'a pas ménagé sa peine. Rien ne remplacera les matchs. Il va lui falloir un ou deux matchs de plus pour être à son maxi mais il est déjà opérationnel."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess