Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du SM Caen en Ligue 2

SM Caen - Pascal Dupraz : "Quand les victoires vous tendent les bras, il faut les confirmer"

Le Stade Malherbe Caen a fait match nul deux buts partout à Guingamp après avoir mené deux à zéro. Un scénario qui laisse forcément des regrets à Pascal Dupraz.

Pascal Dupraz en conférence d'après-match à Guingamp
Pascal Dupraz en conférence d'après-match à Guingamp © Radio France - Olivier Duc

Pascal Dupraz, entraîneur du SM Caen : A deux à zéro, on se dit que c'est plié, imposssible qu'ils reviennent tant les Guingampais étaient en manque de solutions. 

Et en fait, les solutions sont venues de là ou on ne les attends pas. Au lieu de redoubler de simplicité, on tente des passes inappropriées à la situation de jeu.

Ca remet Guingamp en selle. C'est plus de la colère, c'est de la consternation. Quand les victoires vous tendent les bras, il faut les confirmer.

Cela situe les progrès à faire. C'est notre manque d'humilité qui nous a gêné. On s'est laissé à une forme de suffisance parce qu'on pensait le match plié. Plus que de la colère, je suis déçu. Mon rôle d'éducateur est d'espérer que ses fautes ne se reproduisent plus.

Frédéric Bompard, entraîneur de Guingamp : Déjà c'est le treizième match nul. C'est dommage que les nuls ne valent qu'un point. Mon sentiment est partagé parce que lorsque vous êtes mené deux à zéro et que vous avez les occasions de l'emporter, c'est toujours rageant mais c'est bienvenu. Ce qui m'a déplu en première mi-temps, c'est qu'on est mené contre le cours du jeu. On prend le but sur un corner d'un joueur qui ne devait pas jouer. On ne concède pas de tirs.

J'ai juste revu les images, Il y a pénalty sur Jérémy Livolant dans les dix premières minutes mais il n'y a pas la VAR en Ligue 2.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess