Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

SM Caen - Patrice Garande : "Passer de 50 coups de fil par jour à pas grand-chose"

vendredi 29 juin 2018 à 11:49 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Patrice Garande était notre invité ce jeudi. Le contrat de l'ancien entraîneur du SM Caen se termine ce samedi 30 juin. Il revient avec nous sur son actualité et sur cette page de sa vie professionnelle qui se tourne.

Patrice Garande termine officiellement son contrat ce 30 juin avec le SM Caen
Patrice Garande termine officiellement son contrat ce 30 juin avec le SM Caen © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

Pour la première fois depuis la saison 2012-2013, Patrice Garande n'a pas passé son mois de juin à préparer la saison suivante. Son contrat avec le SM Caen se termine ce samedi 30 juin.

Pour le coup il y a un vrai changement. Ce qui frappe surtout c'est le fait de passer de 50 coups de fil par jour à pas grand chose, de ne pas être concerné par la saison qui suit mais bon quand on est entraîneur on sait que cela fait partie du métier. Je me repose, je prends du bon temps avec ma famille parce que c'est un métier à la fois passionnant et usant.

De retour de vacances à l'étranger, l'ancien coach du SM Caen pense déjà à la suite même s'il laisse travailler son agent.

J'ai cette envie de continuer. Après je suis toujours dans une phase de décompression. Il ne faut pas se cacher qu'au niveau de la France ce n'est plus possible. Toutes les équipes ont un entraîneur mais une ouverture vers l'étranger me plairait beaucoup.

Patrice Garande est revenu sur sa décision de ne pas discuter avec la nouvelle direction du club caennais d'un possible renouvellement de son contrat.

Ce qui m'importe surtout est d'avoir réussi dans la mission qu'on m'avait confié. Je n'oublie pas que j'ai pris l'équipe en Ligue 2, qu'on est monté en deux ans et que l'objectif qui m'avait été confié était de pérenniser le club en Ligue 1. Le stade Malherbe de Caen va faire une cinquième année en Ligue 1. Pour moi, c'est le plus important.

La fin officielle de son contrat ce samedi 30 juin sera un moment important pour lui même si dans sa tête et dans les faits, son contrat s'est achevé le soir du match du maintien face au PSG (0-0) en mai dernier.

C'est un moment qui n'est pas facile parce que cela fait très longtemps que je suis dans ce club : six ans entraîneur, sept ans adjoint... J'ai appris à aimer cette ville, ses habitants, cette région, je m'y suis fait des amis.... Sur le plan émotionnel il se passe quelque chose

Patrice Garande et la fin de son contrat au SM Caen