Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SM Caen : l'expérience Rui Almeida n'aura duré que quatre mois

Le SM Caen se cherche un nouvel entraîneur après avoir suspendu de ses fonctions Rui Almeida. Le coach portugais sera resté moins de 4 mois en place dans le club de football normand. C'est la première fois depuis plus de quatorze ans que le Stade Malherbe de Caen change de coach en cours de saison.

Rui Almeida, l'entraîneur du SM Caen dans le Stade d'Ornano à son arrivée à Caen
Rui Almeida, l'entraîneur du SM Caen dans le Stade d'Ornano à son arrivée à Caen © Radio France - Olivier Duc

Pour la première fois depuis plus de 14 ans et l'éviction de Patrick Remy en 2005, le SM Caen a décidé de changer d'entraîneur en cours de saison.

Le club de football normand a donc décidé de suspendre de ses fonctions Rui Almeida au lendemain de la défaite à Grenoble (2-1), la cinquième en neuf journées.

Ses adjoints Gabriel Santos et Alexandre Santos  auraient dit vouloir lier leur sort à celui du coach portugais et devraient également partir.

Le SM Caen se doutait bien que le début de championnat serait dure mais pas avec si peu de points. Cette absence de matelas de points n'a pas permis à Rui Almeida de faire face à la crise de résultats actuelles.

"C'est le fruit d'une réflexion, justifie le président du SM Caen, Fabrice Clément. On y arrive pas. Le match de vendredi l'a encore montré. On voit peu d'évolution et on ne peut pas continuer comme cela.

On ne parle pas de compétence, on ne parle pas de travail mais on parle de résultats.

On ne regrette pas de l'avoir choisi à l'époque parce qu'on pense que c'était la bonne personne pour le club. Il se trouve que je me suis trompé dans cette décision puisque cela ne marche pas. aujourd'hui on s'aperçoit qu'on a un groupe stressé, tendu et c'est notre boulot de trouver des solutions. "

La constitution tardive du groupe caennais n'a pas aidé Rui Almeida à prouver que ses idées étaient les bonnes. 

Quand les renforts du mercato sont arrivés, la confiance de ses joueurs s'était depuis longtemps envolée peut-être à force de vouloir jouer dans un système sans posséder les joueurs nécessaires.

Les dirigeants caennais étaient conscients que le début de saison serait compliqué mais sans penser que le club aurait aussi peu de points à la sortie de l'été.

Conspué par les réseaux sociaux et par les supporters qui lui reprochent son entêtement à conserver le même système de jeu, Rui Almeida n'aura pas dévié de sa ligne espérant jusqu'au bout que la dynamique de résultat allait s'enclencher. Cela n'a pas été le cas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess