Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

SM Caen - Pascal Dupraz : "On a envie de connaître la suite de cette histoire"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin

Le SM Caen se déplace lors de la 13e journée de Ligue 2 à Pau. Trois jours après le nul concédé à domicile face à Châteauroux, le coach caennais Pascal Dupraz espère voir son équipe concrétiser au tableau d'affichage les progrès qu'elle a esquissé dans les phases offensives.

Pascal Dupraz attend de voir la suite des progrès de son équipe
Pascal Dupraz attend de voir la suite des progrès de son équipe © Maxppp - Philippe RENAULT

Le SM Caen a dû se contenter du partage des points ce samedi face à Châteauroux (1-1) faute de pouvoir transformer en occasions tranchantes et en buts les décalages et les centres obtenus à l'approche de la surface adverse.

"C'est déjà mieux parce que l'on se crée des occasions, positive Pascal Dupraz. Il fut un temps où on ne s'en créait pas beaucoup. Cela ne nous empêchait pas de gagner. Il faut en reconnaître le mérite à nos joueurs. 

Pour le dernier matchs face à Châteauroux, nous avons eu beaucoup d'actions que nous avons mal géré ce qui nous a empêché de prendre l'avance sur les Castelroussains.

Si on avait mené largement à la mi-temps, Châteauroux aurait dû jouer autrement. Mais personnellement ce que je note, ce sont les progrès.  Il y a encore des progrès à faire. C'est pour cela qu'on a envie de connaître la suite de cette histoire."

Un potentiel offensif qui ne demande qu'à se concrétiser

L'entraîneur caennais espère voir ses joueurs offensifs plus en réussite dans la surface adverse et plus en adéquation avec le potentiel de l'attaque caennaise.

"Ils doivent se montrer plus adroits, plus tueurs devant le but le temps de la compétition. Pourquoi je leur dis ça? Parce que je les vois à l'entraînement. C'est pour cela que quelque fois il m'arrive de leur dire qu'ils me frustrent parce que je les vois faire tellement de belles choses. 

J'ai envie qu'ils montrent sur le terrain pendant la compétition ce qu'ils développent continuellement à l'entraînement."

Vingt pts pris sur vingt-sept face aux mal-classés

Pau est la dernière des dix équipes de deuxième partie de classement à ne pas avoir encore affrontée le SM Caen. Jusqu'ici le bilan des Malherbistes est excellent (vingt pts pris sur vingt-sept mis en jeu avec six victoires et deux nuls pour une seule défaite).

"Il faut surtout ne pas tomber dans l'écueil, prévient Pascal Dupraz : ne pas considérer  que s'amener avec nos belles tuniques et le maillot de je ne sais quelle commémoration va suffire sous prétexte qu'on irait rencontrer une équipe qui est promue, qui joue bien mais qui malgré tout est aujourd'hui dix-neuvième.

Il va falloir un peu s'employer. Il ne faut surtout pas en mettre moins qu'ils n'en mettent en ce moment. Autrement, on s'exposera à une déconvenue. 

Il faut aborder les matchs avec beaucoup de convictions et suffisamment de confiance pour juguler l'incertitude qui est permanente pour les footballeurs."

Un groupe de 20 joueurs pour le SM Caen  : Rémy Riou, Garissone Innocent - Steve Yago, Yoël Armougom, Jonathan Rivierez, Anthony Weber, Hugo Vandermersch - Prince Oniangué, Jessy Deminguet, Aliou Traoré, Jessy Pi, Anthony Gonçalves, Alexis Beka Beka, Yoann Court, Caleb Zady-Séry - Alexandre Mendy, Yacine Bammou, Kelian Nsona, Nicholas Gioacchini et Benjamin Jeannot.

Pau - SM Caen à suivre ici sur France Bleu

Choix de la station

À venir dansDanssecondess