Football

SM Caen - Un match à Nancy qui pèse plus d'un demi-million d'euros

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mercredi 26 octobre 2016 à 10:27

Garande : "Si la question est "est-ce que l'on va faire l'impasse sur le match de coupe", la réponse est non."
Garande : "Si la question est "est-ce que l'on va faire l'impasse sur le match de coupe", la réponse est non." © Radio France - Olivier Duc

Le Stade Malherbe de Caen entame ce mercredi sa semaine en Lorraine. Il joue à Nancy en Coupe de la Ligue avant de rejouer le même adversaire au même endroit samedi pour la 11e journée de Ligue 1. Priorité au championnat mais une qualification en 8e de finale assurerait un chèque de 526.000 euros.

Le Stade Malherbe de Caen entre en lice ce mercredi dans une compétition au mode de fonctionnement déroutant. Après de deux tours réservés aux clubs de Ligue 2 et aux clubs pro de National, c'est au tour d'une partie des clubs de Ligue 1 de débuter en 16e de finale.

Trois tours sans les clubs européens

Les clubs qualifiés en Coupe d'Europe n'entreront qu'au tour suivant en étant assuré de ne pas s'opposer frontalement (PSG, Lyon, Monaco, St Etienne, Nice). Si la compétition permet de jouer une finale en seulement quatre matchs et assure de gros chèques (526.000 euros pour le perdant en 8e de finale.), elle favorise cependant les grosses cylindrée du championnat de Ligue 1 avec l'absence d'un tirage intégral.

"Le message qu'on nous fait passer, relève Patrice Garande, à un moment donné on veut que ce soit plutôt certaines catégories d'équipes qui gagnent la Coupe de la Ligue que d'autres".

Deux déplacements à Nancy en quatre jours pour les Caennais

Le Stade Malherbe de Caen, un peu fâché avec cette compétition (finaliste en 2005 mais sorti d'entrée la saison passée), n'a pas été gâté par le tirage au sort. Il lui impose un déplacement à Nancy avant de rejouer la même équipe trois jours plus tard pour la 11e journée de Ligue 1. Et si cela ne suffisait pas, une qualification verrait les footballeurs caennais jouer au tour suivant... à St Etienne...

Le synthétique de Nancy

Nancy est le dernier club pro avec Châteauroux à posséder une pelouse synthétique, une surface que n'apprécie guère Patrice Garande. "Déjà au niveau du jeu, cela va plus vite. La trajectoire du ballon est différente. Les rebonds sont différents. Ca change aussi les appuis des joueurs. Il faut défendre debout parce que les tacles sont plus compliqués. Ça nécessite d'avoir une sécurité supplémentaire comparé à l'herbe. En fait, ça change tout."

Santini, Féret et Seube absents du voyage

L'entraîneur du Stade Malherbe de Caen laisse au repos son attaquant Ivan Santini et sa sentinelle Nicolas Seube. Julien Féret, touché aux adducteurs, sera absent jusqu'au match de Marseille. Le capitaine caennais ne sera de retour qu'après la trêve internationale et manquera deux journées de championnat. Depuis son arrivée au Stade Malherbe, Julien Féret n'avait manqué qu'un match de Ligue 1 (Le 2 mai 2015. 35e journée. Nice-Caen 1-1)

"Si la question est "est ce que l'on va faire l'impasse sur le match", la réponse est non. Après, des choix seront fait pour ce match-là. j'ai un effectif à ma disposition. On va l'utiliser." Patrice Garande.

Paul Reulet sera ainsi titularisé dans les buts caennais ce mercredi soir. Frédéric Guilbert, prêté depuis lundi par Bordeaux, jouera son Ier match sous les couleurs de Malherbe. Pape Sané connaîtra sa 2e titularisation de la saison en pointe de l'attaque. Quant à Christopher Opéri, à deux doigts de rentrer sur la pelouse face à St Etienne (0-2) avant la blessure de Féret, il devrait apparaître pour la Ire fois chez les pros.

Le Groupe du SM Caen

Rémy Vercoutre (g), Paul Reulet (g) - Romain Genevois, Alaeddine Yahia, Damien Da Silva, Christopher Opéri, Frédéric Guilbert- Jordan Adéoti, Ismaël Diomandé, Jean Victor Makengo, Steed Malbranque, Jonathan Delaplace, Jordan Nkololo, Vincent Bessat - Jordan Leborgne, Ronny Rodelin, Pape Sané, Hervé Bazile.

Partager sur :