Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

SM Caen et Stéphane Moulin : "C'est normal que les gens fassent le rapprochement"

Yohan Eudeline était l'invité de 100% Stade Malherbe ce lundi soir. Changement de coach, match face à Pau, prolongation de contrats des jeunes pros... le directeur sportif du SM Caen a évoqué l'actualité du club de football normand.

Yohan Eudeline était l'invité de 100% Stade Malherbe ce lundi
Yohan Eudeline était l'invité de 100% Stade Malherbe ce lundi © Maxppp - Philippe Renault

Yohan Eudeline est le directeur Sportif du SM Caen depuis 2019. Six jours après le changement de coach du club normand, il est venu participer à l'émission 100% Stade Malherbe ce lundi soir.

Le choix du club d'évincer Pascal Dupraz

"On était dans une spirale négative depuis quelques semaines malheureusement. On voulait apporter de la fraîcheur au groupe. Fabrice (Vandeputte) était le plus à même de reprendre l'équipe parce qu'il était au quotidien avec Pascal. C'était un choix logique. On est content qu'il soit avec nous. Ca apporte de la fraîcheur aussi avec des jeunes qui peuvent monter sur les séances et pourquoi pas en match.

On a un objectif commun qui est de se sauver le plus rapidement possible. On voulait apporter de la fraîcheur à tout cela et il fallait prendre une décision rapidement."

La situation actuelle complique-t-elle le travail pour la saison prochaine?

"C'est sûr que ça bloque un petit peu. Quand on se projette sur l'avenir, on est obligé d'évoquer le projet que l'on met en place. On met tout ça un petit peu en stand-by pour apporter l'énergie aux joueurs et au staff.

Voilà où est mon énergie aujourd'hui. C'est là où c'est le plus important qu'elle soit. Et sur le recrutement, cela attendra un petit peu. Après, c'est beaucoup d'échanges au quotidien et de réflexion pour prendre les bonnes décisions.

En tout cas, mon énergie est plus proche de l'équipe, des joueurs et du staff que du recrutement dans quelques semaines."

La prolongation des jeunes pros

"La force du club, c'est qu'on a beaucoup de joueurs à fort potentiel qui sont protégés par des contrats. Aujourd'hui, on a aucun jeune joueur en fin de contrat en 2021.

Kelian (Nsona) sera effectivement en fin de contrat en 2022 mais à part Kelian, le reste est protégé donc on veut les faire progresser et travailler. La ligue 2 est un championnat très difficile. Ils se rendent compte aujourd'hui du travail qu'il reste à accomplir. On veut les accompagner tout simplement. 

Maintenant nous allons devoir prendre des décisions sur beaucoup de jeunes joueurs et voir ce que l'on doit faire parce qu'ils ont un peu moins de temps de jeu. On va discuter tranquillement le moment venu et aujourd'hui on va se concentrer sur l'instant T qu'est l'effectif et le staff."

Un contrat pour Sullivan Péan?

"On travaille évidemment avec Sullivan et son environnement depuis quelques semaines pour qu'il soit avec nous la saison prochaine. Il n'y a pas de raison que cela ne se fasse pas. C'est un peu plus long que prévu mais on compte énormément sur Sullivan."

Le départ de Stéphane Moulin d'Angers SCO

"Je connais Stéphane parce que je l'ai eu comme entraîneur. Il a pris une décision très forte qui a surpris tout le monde, moi le premier.

Cela va avec le personnage. C'est quelqu'un de très humble mais qui est capable de prendre des décisions comme ça mais sans rien avoir derrière tout simplement parce qu'il sent qu'il doit être au bout du projet.

Cela m'a surpris. Vendredi, j'étais au match amical face à l'équipe de France U18 quand j'ai vu la conférence de presse. Cela a été une surprise mais voilà, c'est un choix de sa part.

Je savais que vous me poseriez la question. Après, c'est normal que les gens fasse le rapprochement. C'est tout à fait normal."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess