Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 : Sochaux concède sa première défaite à Bonal et quitte le podium

Ils avaient raison de se méfier. Les footballeurs sochaliens ont concédé ce vendredi leur première défaite de la saison à Bonal. L'AC Ajaccio qui s'est imposé 2/0 a mis fin à la série d'invincibilité du FCSM.

Sofiane Diop, pris dans l'étau corse, est à l'image de son équipe battue par l'AC Ajaccio ce vendredi à Bonal
Sofiane Diop, pris dans l'étau corse, est à l'image de son équipe battue par l'AC Ajaccio ce vendredi à Bonal © Maxppp - Lionel Vadam

Sochaux, France

Le stade Bonal n'est plus une citadelle imprenable. Sochaux est tombé sur un os ce vendredi à domicile. Les footballeurs sochaliens ont cédé pour la première fois de la saison chez eux battus par l'AC Ajaccio 2 buts à 0. Le FCSM n'avait plus perdu depuis cinq journées, depuis le 30 août au Mans. 

Une histoire de penalties 

C'est pourtant Sochaux qui entre le mieux dans la partie.  Il doit être récompensé dès la 10e minute de jeu mais Thomas Touré manque son penalty face à Leroy. Le gardien corse réalise même un double arrêt sur l'action en repoussant la deuxième tentative de Thioune. Sochaux vient de laisser passer sa chance. A quatre minutes de la pause, le jeune espoir de l'ACA Mattéo Tramoni profite d'un ballon relâché par Prévot, trop court, sur corner pour catapulter le cuir dans la lucarne. Les belles intentions sochaliennes en seconde période ne suffisent pas. L'ACA réussit le break à 20 minutes de la fin grâce à Cyrille Bayala, l'ancien jaune et bleu, qui transforme un penalty après une faute litigieuse dans la surface. Les Corses venaient, juste avant, de frapper le poteau par Courtet. 

" On a fait l'entame qu'on voulait en les mettant sous pression. C'est logiquement qu'on a obtenu ce penalty. Si on le concrétise, ça change beaucoup de choses. Après, on a manqué de patience et on leur a donné trop de munitions. C'était un jour sans mais cette équipe d'Ajaccio a joué crânement sa chance", analyse Omar Daf, l'entraîneur du FCSM.  

Sané forfait de dernière minute

Touché au genou contre Chambly, Abdoulaye Sané a déclaré forfait quelques heures avant la rencontre. Le meilleur buteur du FCSM (7 réalisations) a clairement manqué à son équipe. "On a été surpris quand on a vu la composition d'équipe. C'est un joueur qu'on craignait. C'est sûr que quand on est privé de son meilleur joueur, c'est un handicap pour l'équipe", a expliqué Olivier Pantaloni, l'entraîneur ajaccien, après la rencontre. A Sochaux, le staff n'a voulu prendre aucun risque avec l'attaquant sénégalais . " Il était incertain jusqu'au matin. Il ne se sentait pas à 100%. On a pris la décision sage de ne pas aggraver sa blessure. C'est notre leader d'attaque, un joueur important mais on doit être capable de palier à l'absence d'un élément. C'est un groupe qui doit performer cette saison. C'est une défaite collective", a réagit l'entraîneur Omar Daf.

Ajaccio gâche la fête !

Les joueurs sochaliens étaient déçus à l'issue de la rencontre notamment pour le public plus nombreux que d'habitude. Ils étaient 10 300 pour cette belle affiche à rêver d'un troisième succès d'affilée à Bonal de leur équipe.

10 300 spectateurs ont garni les tribunes de Bonal, meilleure affluence depuis le début de saison - Maxppp
10 300 spectateurs ont garni les tribunes de Bonal, meilleure affluence depuis le début de saison © Maxppp - Lionel Vadam

" C'est ce qui nous rend un peu plus triste. On voulait donner de la joie avec cette grosse ferveur que les supporteurs mettent dans le stade. On les remercie parce qu'ils ont été derrière nous jusqu'au bout malgré le score. C'est une désillusion car on avait à coeur de faire un gros match. On a fait trente bonnes minutes mais on a été trop défaillant", explique Pape Abdou Paye le défenseur du FCSM. 

Le FCSM tombe du podium 

Après cette défaite, Sochaux perd une place au classement et se retrouve provisoirement 4e à trois points de Lens le deuxième tenu en échec à Nancy. " Le podium, c'est anecdotique même si c'est toujours bien d'y être. Nous, l'objectif premier c'est le maintien.  On va tout faire pour se maintenir le plus rapidement possible. Après, on verra les autres échéances",  explique Pape Abdou Paye.   

Le défenseur sochalienne Pape Abdou Paye déçu en zone mixte après la défaite contre l'AC Ajaccio - Radio France
Le défenseur sochalienne Pape Abdou Paye déçu en zone mixte après la défaite contre l'AC Ajaccio © Radio France - Hervé Blanchard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu