Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France - Sochaux-PSG : les abonnés se ruent sur les billets

mercredi 31 janvier 2018 à 17:56 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Le match de coupe de France Sochaux-PSG a déjà commencé ce mercredi devant les guichets du stade Bonal. La file d’attente n’a pas désempli pour la vente des billets réservés aux abonnés.

Dès l'ouverture, la file d'attente s'est vite formée devant les guichets de Bonal
Dès l'ouverture, la file d'attente s'est vite formée devant les guichets de Bonal © Radio France - Nicolas Wilhelm

Sochaux, France

En attendant la vente au grand public, plusieurs centaines de supporteurs se sont rués ce mercredi sur les places de cette belle affiche de coupe de France. La vente des premiers billets disponibles au guichet du stade Bonal était réservée aux abonnés. Depuis le tirage au sort, ce match suscite un énorme engouement dans la région et même au-delà. 

Deux places par abonné

C'est comme s’ils venaient de franchir une ligne d'arrivée après plus d'une heure de patience. Les supporters présents ont attendu longtemps avant de pouvoir décrocher les précieux sésames. « Quand on aime, on ne compte pas. On a droit à une place pour nous et une place supplémentaire. Le stade sera plein à craquer. Paris c’est une équipe de stars, des beaux contrôles, du beau jeu. On espère juste qu’il y aura du suspense jusqu’au bout » indique Pascal venu acheter quatre billets en présentant deux cartes d’abonnés. Une place supplémentaire par abonné ne suffit pas à tout le monde. « Je vais probablement revenir samedi pour en reprendre pour mon frère car il n’est pas abonné. Le but c’est de faire revenir un maximum de supporteurs sochaliens » indique encore ce fidèle du maillot jaune et bleu.

Ce supporter est venu acheter six billets pour un montant de 159 euros - Radio France
Ce supporter est venu acheter six billets pour un montant de 159 euros © Radio France - Nicolas Wilhelm

Devant les guichets de Bonal, les supporters sochaliens sont unanimes : pas question de laisser trop de places à ceux dans la région qui supporte Paris. « On est là pour Sochaux, pour encourager notre équipe. Ce match c’est comme une récompense. Il est donc très important de prendre ses places pour ne pas que des supporters parisiens en profitent. Des gens de la région qui ne mettent jamais les pieds à Bonal » indique Benoit, fan du FCSM depuis des années. 

Les tarifs ? Une honte – Monique, fidèle du FCSM

Beaucoup de personnes étaient venus acheter des places pour des enfants, des neveux. Certains ont exprimé leur colère à propos des tarifs. « Une petite ville comme Sochaux : 18 euros pour les abonnés et 35 euros pour avoir une place supplémentaire, c’est une honte ! Si c’était à Paris, pourquoi pas mais ici ! Ce n’est pas normal. Les gens aiment Sochaux mais la plupart vont venir pour Paris. C’est inadmissible. Je n’irai pas, je donnerai mes places à mes enfants et petits-enfants » explique Monique, supportrice des jaune et bleu. Une pétition contre ces tarifs impopulaires a même été lancée sur Facebook. Elle a déjà dépassé les 1500 signatures

Le grand public sera servi ce samedi

La vente des billets pour le grand public débutera ce samedi à 10h à la fois au guichet nord Est de Bonal et sur internet. Chaque acheteur aura droit à quatre places maximum par commande.