Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Soirée cauchemardesque pour le Tours FC

mercredi 13 août 2014 à 0:44 Par Théo Maneval, France Bleu Touraine

Le match a viré au cauchemar ce mardi soir pour les joueurs du Tours FC. Les Bleus se sont faits éliminer au premier tour de la Coupe de la Ligue aux tirs au but par Dijon. Tours menait pourtant 2-0 jusqu'à la 66e minute...

Logo Tours FC
Logo Tours FC

Les coupes ne réussissent décidément pas au Tours FC. Mardi soir pour le premier tour de la Coupe de la Ligue, les ciel et noir recevaient le Dijon FCO à la Vallée du Cher.

Tout commençait bien pour les Tourangeaux : dès la 6e minute, Kévin Diaz ouvrait le score d'une splendide frappe des 25 mètres qui allait se loger dans la lucarne du gardien dijonnais. Un quart d'heure plus tard Bergougoux touchait la transversale , et au retour des vestiaires Adnane venait doubler la mise après une belle combinaison avec Kouakou.

Mais ensuite le match a viré au calvaire pour le Tours FC : réduction du score puis égalisation dijonnaise aux 66e et 71e minutes, expulsion de Kévin Diaz après une échauffourée avec le dijonnais Souprayen (lui aussi exclu), pénalty de Ketkéophomphone stoppé par le gardien dijonnais en prolongation... et défaite aux tirs au but 4 à 2. Christian Kouakou est même sorti en se tenant la cuisse... Grosse déception pour l'entraineur Olivier Pantaloni.

"Le pire scénario qui puisse arriver"

FOOT - SON 01

Au coup de siffle final, Pascal Bérenguer regrettait lui la baisse de régime du Tours FC en seconde période .

"Un peu de laxisme"

FOOT - SON 02