Football

SONDAGE | Ligue 1 : qui sera sacré champion de France et qui sera relégué ?

Par Germain Arrigoni, France Bleu lundi 23 mars 2015 à 18:00 Mis à jour le vendredi 3 avril 2015 à 9:31

Le PSG d'Ibraihimovic et de Cavani de nouveau sacrés ?
Le PSG d'Ibraihimovic et de Cavani de nouveau sacrés ? © Maxppp

Alors que la 31e journée de Ligue 1 s'ouvre ce vendredi et qu'il reste huit journées à disputer dans cette saison 2014-2015, francebleu.fr fait le point sur la course au titre et la lutte pour le maintien. Quels sont vos pronostics ? Votez !

A l'issue de la 30e journée de Ligue 1 qui s'est jouée ce week-end, les écarts qui se sont creusés sont-ils définitifs avant la fin de la saison le 23 mai prochain ? Quelles sont les équipes qui peuvent encore prétendre au titre et celles qui jouent leur survie dans l'élite alors qu'il reste huit journées à disputer ?   

Paris, Lyon, Marseille dans la course au titre, Monaco à l'affût

Le trio "PLM" fait la course en tête. Et il y a fort à parier que l'un de ces trois clubs - les plus réguliers de la saison - sera sacré champion de France 2015.

 

Vainqueur vendredi de Lorient, le PSG  (1er, 59 points) s'est installé aux commandes du championnat pour la première fois de la saison. Encore en course sur quatre tableaux  - Ligue 1, Ligue des Champions, Coupe de France, Coupe de la Ligue -, le club de la capitale va devoir s'appuyer sur son effectif pour espérer conserver son titre.L'OL (2e, 58 points) a perdu son trône après sa défaite à domicile contre Nice. S'il espère le retour de blessures certains joueurs clefs (Gourcuff, Grenier, Fofana), le nouveau dauphin peut mettre la pression dans le sprint final. Leader avant la trêve, l'OM  (3e, 57 points) a lâché beaucoup de points depuis le début de l'année 2015. Mais après avoir écrasé Lens (4-0), Marseille reste dans la course au titre. Mais les hommes emmenés par Marcelo Bielsa ont le calendrier le plus compliqué des candidats à la première place : ils affrontent le PSG au Vélodrome pour un "Classique" qui s'annonce capital avant de recevoir Monaco et devront aussi se déplacer à Bordeaux, Nantes et Lille. 

Alexandre Lacazette, l'attaquant de l'OL - Maxppp
Alexandre Lacazette, l'attaquant de l'OL © Maxppp
 

André-Pierre Gignac, l'attaquant de l'OM - Reuters
André-Pierre Gignac, l'attaquant de l'OM © Reuters
 

Et si Monaco jouait les trouble-fête ? L'ASM (4e, 53 points), dopée par son parcours en Ligue des Champions, compte un match en retard (contre Montpellier à Louis-II). Le vice-champion de France en titre a un calendrier plutôt favorable : il n'a plus que deux "gros" à jouer (Saint-Etienne et Marseille). Idéal pour coiffer ses concurrents au poteau. 

Jérémy Toulalan, le capitaine de l'ASM - Maxppp
Jérémy Toulalan, le capitaine de l'ASM © Maxppp
 

Saint-Etienne, Bordeaux et Montpellier dans la course à l'Europe

L'attribution places européennes dépendra des futurs vainqueurs de la Coupe de la Ligue (finale PSG-Bastia le 11 avril) et la Coupe de France (Paris, Saint-Etienne, Auxerre et Guingamp sont encore en lice). Si les trois premières places du championnat sont qualificatives pour la Ligue des Champions (la 3e place donne le droit de disputer le tour préliminaire), la 4e place donne le droit de disputer les barrages pour espérer jouer la Ligue Europa.  Seul le vainqueur de la Coupe de France est directement qualifié pour la phase de poules de cette compétition. Le vainqueur de la Coupe de la Ligue disputera les barrages mais si c'est le PSG, bien parti pour se qualifier pour la Ligue des Champions, cette place sera alors attribuée à l'équipe qui termine 5e de Ligue 1.

Si Monaco occupe actuellement la place au pied du podium, trois autres équipes semblent encore en course pour se disputer une place européenne. 

Vainqueur de Lille, Saint-Etienne (5e, 52 points) est toujours présent et a un match décisif à.... Monaco début avril pour espérer poursuivre sa série de trois victoires et rattraper son retard de cinq points sur le podium. Histoire d'y voir plus clair.Après sa défaite contre Toulouse, Bordeaux  (6e, 48 points) a une fin de saison musclée face à des clubs bien classés l'OM, Lille, Lyon et Montpellier. Rien que ça !Montpellier  (7e, 45 points) pourrait bien créer la surprise. Le club héraultais, qui compte un match en retard contre Monaco, pourrait bien finir la saison en beauté avec un calendrier favorable.Lille  (8e, 41 points) et Nantes  (9e, 40 points) – qui comptent respectivement 11 et 12 points de retard sur la 5e place – semblent hors-jeu.
Max Alain Gradel - Maxppp
Max Alain Gradel © Maxppp - Maxppp
Metz et Lens déjà condamnés ?

Sur les trois équipes qui seront reléguées à la fin de la saison, deux ont déjà un pied en Ligue 2. Et ce sont deux promus.

Lanterne rouge, Metz (20e, 23 points) n'a plus gagné depuis le 8 novembre. Avec 11 points de retard sur Lorient - la première équipe non relégable -, les Grenats doivent réaliser une fin de saison quasi parfaite pour espérer rester dans l'élite un an après être montés. Mais le club lorrain a un calendrier d'enfer en enchaînant les grosses écuries (Paris, Marseille, Monaco, Bordeaux, Lille) et les concurrents au maintien (Toulouse, Lens, Lorient).La mission semble aussi impossible pour Lens (19e, 25 points). Les Sang et Or, corrigés par l'OM lors de la dernière journée, ont neuf points de retard sur Lorient. Le club nordiste doit réaliser un sans-faute face à des concurrents directs au maintien (Lorient et Metz) pour espérer créer l'exploit.

Modibo Maïga, l'attaquant du FC Metz - Maxppp
Modibo Maïga, l'attaquant du FC Metz © Maxppp
Quelle autre équipe pourrait prendre l'ascenseur direction la division inférieure ? Cinq équipes se tiennent en trois points.

Toulouse (18e, 32 points) a relevé la tête contre Bordeaux : premier match et première victoire pour Dominique Arribagé sur le banc du TFC. Un électrochoc pour garder espoir ? D'autant que les Violets n'ont plus que Monaco à affronter comme équipe du Top 5.Autre équipe menacée : Lorient . Les Merlus (17e, 34 points) sont branchés sur courant alternatif. Hormis un déplacement à Marseille, le club breton peut espérer grappiller des points pour s'éloigner de la zone rouge.Evian-Thonon , Reims et Caen comptent tous trois points d'avance sur la zone de relégation. Si le club haut-savoyard semble avoir le calendrier le plus abordable, le Stade de Reims et le SM Caen affrontent deux équipes du Top 5. Avantage tout de même aux Caennais qui possèdent une meilleure différence de buts que tous ses concurrents. A noter la rencontre Caen – Evian lors de la dernière journée qui pourrait s'avérer décisive dans la lutte pour le maintien. Un match couperet qui pourrait rappeler le scénario de la saison passée entre Sochaux et les hommes de Pascal Dupraz… qui s'étaient maintenus.

 

classement ligue 1 - Radio France
classement ligue 1 © Radio France

 

 

 

Calendrier complet de la saison 2014-2015, cliquez sur votre équipe >

 télécharger le calendrier 2014-2015 complet (PDF)

 

bandeau ligue 1 foot - Radio France
bandeau ligue 1 foot © Radio France
 

France Bleu Football. - Radio France
France Bleu Football. © Radio France
#####   TÉLÉCHARGEZ SUR L'APP STORE             —            TÉLÉCHARGEZ SUR GOOGLE PLAY

Partager sur :