Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Souvenez-vous de votre été 1998

"Souvenez-vous de votre été 98" : Foot, violence et Rock and Roll pour la venue des Anglais à Saint-Etienne

dimanche 3 juin 2018 à 20:11 Par Nerissa Hemani, France Bleu Saint-Étienne Loire

Pour le huitième de finale Angleterre-Argentine à Geoffroy Guichard le 30 juin 1998, les Anglais ont fait le déplacement en nombre. D'un côté, il y a la rock star Mick Jagger, de l'autre des supporters bien éméchés qui ont marqué le centre-ville par leur violence.

Des violences entre des supporters anglais et un groupe de jeunes stéphanois ont perturbé le centre-ville de Saint-Etienne le 29 juin 1998.
Des violences entre des supporters anglais et un groupe de jeunes stéphanois ont perturbé le centre-ville de Saint-Etienne le 29 juin 1998. © Maxppp -

Saint-Étienne, France

C'est sans aucun doute l'une des plus grosses affiches de la Coupe du Monde à Saint-Etienne :  le huitième de finale Angleterre-Argentine. Ce match d’anthologie a fait déplacer des stars, parmi elles un certain Mick Jagger.

Mick Jagger est venu déjeuner à la Poularde à Montrond-les-Bains avant le match.  - Maxppp
Mick Jagger est venu déjeuner à la Poularde à Montrond-les-Bains avant le match. © Maxppp -

La superstar des Rolling Stones voulait être discrète mais elle a quand même eu le droit à sa photo dans le journal. Juste avant le match, Mick Jagger est allé manger avec son fils et son imprésario à la Poularde à Montrond-les-Bains.  Un déjeuner express mais typique de la région. Au menu : foie gras du Pilat, filet de sandre, et fraises des bois de Bellegarde. Sans oublié la bouteille de Cotes Rôties.

"Ça se battait de tous les côtés"

L'autre coté moins festif de ce match, ce sont les violences qui ont émaillé le centre-ville la veille. Le 29 juin 98, il est 23 heures sur la place Jean Jaures quand les violences éclatent. Le match Pays-Bas Yougoslavie qui est retransmis sur écran géant vient de se terminer.  Parmi les spectateurs un groupe d'Anglais déjà bien éméché entonne des chants loyalistes. Un groupe de jeunes stéphanois les interpelle. Les deux camps en viennent aux mains. Mouss tient un kiosque sur la place Jean Jaures ce soir-là, il est au premier rang : "ça se battait de tous les côtés, c'était très très violent. Les supporters étaient vraiment méchants."

Les forces de l'ordre se déploient en nombre mais la soirée reste tendue. Bilan : 10 interpellations et 12 personnes blessées soignés sur place. Résultat, le 30 juin soir du match Argentine-Angleterre sur ordre de la préfecture tous les bars et les boutiques du centre-ville doivent fermer boutique dès 18 heures.

Bilan : 10 interpellations et 12 personnes blessées.  - Maxppp
Bilan : 10 interpellations et 12 personnes blessées. © Maxppp -

Sur la pelouse, les Anglais s'inclinent en huitième de finale aux tirs aux buts face aux Argentins.