Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Souvenez-vous de votre été 1998

"Souvenez vous de votre été 98" : le 1er match du Mondial dans le Chaudron

mardi 22 mai 2018 à 20:06 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

Chaque jour nous revenons sur les évenements qui ont marqué Saint-Etienne pendant la coupe du monde 98. Aujourd'hui, plongeon dans la journée du 14 juin. Une date essentielle puisqu'il s'agit du 1er match disputé au stade Geoffroy Guichard.

Les supporters yougoslaves dans le Chaudron en 1998.
Les supporters yougoslaves dans le Chaudron en 1998. © AFP

C'est une consécration pour la ville de football qu'est Saint-Étienne. Il y avait eu bien entendu des rencontres de l'EURO 1984.  Mais quand ce jour là les sélections yougoslaves et iraniennes entrent sur la pelouse du Chaudron, c'est le monde du football qui a les yeux tournés vers Saint-Étienne.  Le journaliste du Progrès Yves Verrière était au stade pour le quotidien : "On se disait qu'on était le centre du monde ! Il y avait beaucoup d'étrangers, une notion de partage et d'unité. On est là pour voir les meilleurs footballeurs du monde ! J'en garde un très bon souvenir même si ce match là n'est pas le plus mirobolant qu'on ait vu à Saint-Étienne."

1er match dans le Chaudron (1)

Ce jour là la Yougoslavie s'impose 1 but à 0 devant plus de 30 000 spectateurs. Une réalisation de Mihajlović.

Le Chaudron rénové pour l'occasion

Cette rencontre permet également d'admirer le stade Geoffroy Guichard rénové pour l'occasion, avec des travaux qui ont duré deux ans. Le stade a été inauguré un mois seulement avant le début de la compétition avec une rencontre de l'équipe de France Espoirs.  Et le Chaudron en avait besoin pour Yves Verrière : "Il était obsolète. Il avait subi des modifications pour l'EURO 84. En tout cas ça nous donnait l'impression de voir un nouveau stade tout en gardant son identité de stade à l'anglaise. Ça a permis de poser un regard sur Saint-Étienne qui depuis l'épopée des Verts était un peu tombé dans l'oubli".

Il faut dire que tout le monde s'en était donné les moyens pour 160 millions de francs. L'équivalent de 24 millions d'euros.  La pelouse a été refaite et rallongée, les places debout remplacées uniquement par des sièges. Les loges, les vestiaires, la vidéosurveillances sont rénovés. L'éclairage est également totalement refait. Tout cela pour que la ville accueille fièrement le Mondial et 6 rencontres, dont ce Yougoslavie-Iran.

1er match dans le Chaudron (2)