Football

Stade de Reims - AJ Auxerre à la loupe

Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 2 octobre 2016 à 10:13

Diego avec Gaëtan Charbonnier et Ibrahima Baldé après le premier but rémois
Diego avec Gaëtan Charbonnier et Ibrahima Baldé après le premier but rémois © Maxppp - Christian Lantenois

Les Rémois ont pris la tête de la Ligue 2 après leur victoire aisée face à Auxerre vendredi (3-0). Retour sur la performance rémoise en chiffre, stats avec également les notes attribuées aux joueurs pour ce match

   - Aucun(e)
-

L'hommage rendu à Mickaël TACALFRED

L'ancien capitaine rémois était parti un peu dans l'indifférence à l’intersaison alors que son contrat arrivé à terme. Vendredi soir, le Stade de Reims lui a rendu hommage a un quart d’heure du coup d'envoi de la rencontre face à Auxerre. Un film sur sa carrière à Reims a été diffusé sur les écrans géants et le nouveau capitaine, Anthony WEBER lui a remis un maillot encadré flanqué du numéro 22. Anthony WEBER qui est entré sur la pelouse accompagnée des deux petites filles de Mickaël TACALFRED. Le Numéro 22 de "Tacal", a été retiré et ne sera plus jamais attribué par le club à un autre joueur.

Mickaël TACALFRED aux côtés d'Anthony WEBER, du président Jean-Pierre CAILLOT et du vice-président, Didier PERRIN. - Maxppp
Mickaël TACALFRED aux côtés d'Anthony WEBER, du président Jean-Pierre CAILLOT et du vice-président, Didier PERRIN. © Maxppp - Christian LANTENOIS
   - Aucun(e)
-

Le nombre d'avertissements reçus par le Stade de Reims

Quatre cartons jaunes récoltés dans un match pourtant assez correct, cela commence à faire beaucoup. Si certains étaient parfaitement justifiés, d'autres étaient plus le fruit d'une sévérité mal venue de Monsieur Sylvain PALHIES. Une chose est sûre, les Rémois sont très durement arbitrés depuis le début de la saison. Ils ont reçu 20 cartons jaunes en 10 matches disputés soit une moyenne de deux par rencontre. A cela s'ajoute deux rouges distribués en tout début de saison.

    - Aucun(e)
-
     - Aucun(e)
-

Diego vous a séduit. Il a montré la voie en ouvrant le score à la 8e minute et a réussi à peser sur cette rencontre. Après sa blessure qui l'a éloigné des terrains pendant quasiment un mois, il a repris sa place sur le flanc gauche. Sa puissance et sa qualité de frappe sur les coups de pied arrêtés vont être très précieux au moment d'aborder la 2e partie de la phase aller du championnat.

   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-

Quand on ne voit pas un gardien ou quand il ne fait pas parler de lui, c’est plutôt bon signe. Force est de reconnaître que vendredi soir, Johann CARRASSO n’a strictement rien eu à faire. Aucun tir cadré digne de ce nom à gérer, aucune sortie aérienne difficile à maîtriser, aucune sortie délicate à anticiper devant les adversaires. Le gardien rémois a passé sa soirée la plus tranquille depuis le début du championnat, mais ce type de match n'est pas pour autant facile à vivre car il faut toujours rester très concentré, ce qu’a très bien fait Johann CARRASSO.

  - Aucun(e)
-

Préféré à Hamari Traoré, Antoine CONTE a fait un match solide, bien que très peu mis en difficulté sur son flanc droit. C’est lui qui s’est créé la première occasion du match en se frayant un passage dans la surface de réparation et en adressant une frappe qui est passée à côté du but de Boucher. Il a joué très haut et a gagné beaucoup de duels. Il a également apporté des solutions offensives sur le flanc droit.

   - Aucun(e)
-

Buteur et toujours aussi solide défensivement, Anthony WEBER a livré une bonne partie. Evidemment, il n’a pas eu beaucoup de mal à contenir les faibles assauts auxerrois mais il a été très concentré et très appliqué sur ce qu’il a fait défensivement, et il a bien sûr inscrit ce second but qui a définitivement libéré l’équipe. C’est son deuxième depuis le début de la saison.

   - Aucun(e)
-

Aucun souci pour Julian JEANVIER qui n’a eu qu’à bien se positionner sur ses duels et ses interventions pour gérer parfaitement cette soirée, sans forcer. Les attaquants auxerrois n’ont pas existé et du coup Julian JEANVIER n’a jamais été pris à défaut ni même été mis en difficulté comme cela avait été le cas quatre jours plus tôt à Brest.

   - Aucun(e)
-

Lui aussi n’a pas été bousculé sur son flanc gauche et à l’image de ses coéquipiers des bases arrières, il a passé une soirée sans trop de pression. Dommage qu’il n’est pas réussi à prendre plus souvent son couloir en appuie avec Pablo Chavarria pour apporter de la puissance offensive, chose que son opposé, Antoine Conté, a beaucoup plus proposé.

   - Aucun(e)
-

Il est tout doucement monté en puissance avec notamment cette tête détournée sur la barre transversale par le gardien auxerrois, juste avant le deuxième but inscrit par Anthony Weber. Mais si Danilson Da Cruz ratisse pas mal de ballon, ses relances sont parfois approximatives et face à un adversaire plus incisif, cela aurait pu se payer cher. Il doit encore faire plus notamment sur le plan physique où il semble encore un peu court.

   - Aucun(e)
-

Probablement l’un des meilleurs joueurs rémois vendredi soir. Avec cette fois-ci, beaucoup moins de déchets dans son jeu. Il a survolé au milieu de terrain, on l’a vu très actif et il a souvent rattrapé des mauvaises relances de ses partenaires. Un bon match de l’ancien joueur d’Arles-Avignon qui a d’ailleurs peut-être manqué à Brest où il n’avait pas joué en raison d’une blessure aux adducteurs.

   - Aucun(e)
-

Volontaire, et très actif dans le couloir droit, manque plus que l’efficacité dans ses centres mais aussi pourquoi pas dans la finition. Pablo Chavarria n’a pas pour autant assez pesé sur le jeu car face à une faible défense, on aurait aimé le voir beaucoup plus à son avantage.

   - Aucun(e)
-

Il n’a pas marqué mais il a facilement évolué au milieu de terrain, en essayant de créer, de donner des bons ballons à ses coéquipiers. Pas forcément aidé par les mauvais appels de Baldé, il a quand même tout fait pour mettre ce dernier en valeur. C’est une partie qui confirme la régularité du joueur qui même dans le marasme collectif à Brest, avait réussi à sortir un peu du lot. Remplacé par Grejohn KYEI qui a inscrit le 3e but rémois en toute fin de match, profitant d’une erreur de Lionel Mathis.

   - Aucun(e)
-

Il est à l’origine des deux buts. Il marque le premier profitant d’une largesse de la défense auxerroise mais a fait preuve de lucidité au moment de placer le ballon hors de portée du gardien auxerrois. Sur le deuxième, il tire le coup-franc sur la tête de Danilson Da Cruz qui trouve la barre avant le but d’Anthony Weber. Il s’est également appliqué sur les coups de pieds arrêtés comme les corners. Il a été remplacé par Gregory BERTHIER à la 67e minute, ce dernier a un peu surjoué sans rien apporter.

   - Aucun(e)
-

Encore une déception tant l’attaquant rémois n’a pas trouvé une seule situation favorable pour s’illustrer. Ou plutôt si, un ballon donner à gauche qu’il n’a pas pu armer avant le retour d’un défenseur auxerrois. Il faudra être très patient avec Ibrahima BALDE que l’on a senti très soutenu par ses coéquipiers dans ce moment compliqué. Il a été remplacé par Aly NDOM qui a fait une très bonne entrée, en se créant de franches occasions de la tête en seulement 30 minutes de jeu. Une belle surprise après son match manqué à Brest .

   - Aucun(e)
-

Comme le nombre de victoire à domicile depuis le début de la saison en autant de match de championnat disputés. Aucune autre équipe dans un championnat majeur en France n'a réussi pareil performance. Car rester invaincu à domicile est une chose, tout gagner en est une autre et les Rémois l(ont fait alors que nous sommes déjà au quart du championnat. Il reste quatre rencontres à domicile avant la fin des matches aller, face au Havre, Laval, Niort et Troyes. Remporter ces quatre derniers matches à Delaune serait un cas inédit en Ligue 1 et en Ligue 2.

   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-