Football

Stade de Reims - Clermont Foot 63 à la loupe

Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne jeudi 22 septembre 2016 à 16:28

Pablo CHAVARRIA a repris ses marques au milieu de terrain
Pablo CHAVARRIA a repris ses marques au milieu de terrain © Maxppp - Christian LANTENOIS

Les Rémois ont pris le fauteuil de leader de la Ligue 2 après leur victoire 2 buts à 1 mardi soir face aux Auvergnats lors de la 8e journée. Retour sur cette rencontre en chiffre, en stats, en notes et en images...

    - Aucun(e)
-

Le suspense…

Encore une fois, les Rémois ont tenu en haleine leurs supporters. Il a fallu attendre la fin de la rencontre pour assurer la victoire. Comme face au Red Star quelques semaines plus tôt qui avait réussi à égaliser et comme face au Gazelec Ajaccio qui – mené 1 à 0 – a mis la pression jusqu’au bout avant que les Rémois inscrivent leur deuxième but. Evidemment, on préfèrerait vivre des soirées plus aisée avec un avantage au score permettant de mieux gérer la rencontre. Mais au moins, les Rémois assurent le suspense.

   - Aucun(e)
-

La faible affluence au stade

7847 spectateurs pour un match qui peut envoyer le Stade de Reims à la place de leader. C’est évidemment très décevant. Certes, un match en semaine qui plus est à 21 heures peut en décourager beaucoup. Avec en plus un adversaire qui ne fait pas l’affiche, en tout cas sur le papier. Espérons que cette place de leader va désormais déplacer les foules.

   - Aucun(e)
-
    - Aucun(e)
-

Buteur, Gaëtan CHARBONNIER remporte le sondage devant Atila TURAN et Johann CARRASSO. Le milieu de terrain rémois avait été coiffé sur le poteau lors du dernier sondage après le match face à Sochaux, sondage remporté par Atila TURAN (36 %), Gaëtan CHARBONNIER arrivant avec 35e %. Une chose est sûre, ces deux là ont été les deux animateurs de ces derniers matches.

    - Aucun(e)
-

Le barème : 0 : match médiocre ou expulsion / 1 : très mauvais match / 2 : mauvais match / 3 : match insuffisant / 4 : passable / 5 : match moyen / 6 : match correct / 7 : bon match / 8 : très bon match / 9 : match parfait / 10 : match exceptionnel

Johann CARRASSO | 7

Le gardien rémois a une nouvelle fois été décisif. A 0 à 0, il est intervenu sur une frappe de Thiam en première mi-temps avant d’être sauvé par sa barre transversale. Il a également sorti une tête à bout portant consécutive à un corner auvergnat. Laissé seul sur le but, il n’a rien pu faire sur la frappe puissante de Lopy. Cette victoire du Stade de Reims est aussi dû aux performances de son gardien.

Antoine CONTE | 7

Remplaçant d’Hamari Traoré suspendu, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain a bien tenu son rang, notamment défensivement. Sa première mi-temps est de bonne tenue, et sa passe décisive sur le premier but est bien sentie. Il a eu plus de mal en fin de match après l’entrée du milieu de terrain clermontois Wesley JOBELLO.

Julian JEANVIER | 7

Les semaines passent et les prestations restent les mêmes. Toujours aussi solides et toujours cette association avec Anthony WEBER qui prend de plus en plus de coffre. Julian JEANVIER est un pilier presque infranchissable dans l’axe de la défense et il a une nouvelle fois été à la hauteur mardi soir à Delaune.

Anthony WEBER | 7

Difficile de séparer les deux performances. Si JEANVIER est bon, c’est que WEBER et bon et vice-versa. Le capitaine rémois a encore une fois été très solide dans l’axe de la défense. On l’a même vu monter balle au pied plein axe pour relancer le jeu.

Samuel BOUHOURS | 6

Il complète la défense, mais Samuel BOUHOURS a été au niveau de ses coéquipiers. On aimerait le voir encore plus percutant sur son apport offensif le long de la ligne, et dans la qualité de ses centres aussi. Mais Samuel BOUHOURS est toujours très appliqué dans ses tâches défensives. Très rigoureux aussi.

Danilson DA CRUZ | 6

Plus les matches avancent, plus il monte en puissance. On n’avait pas aimé ses pertes de balles au milieu de terrain, son manque de qualité dans la relance. Force est de reconnaître que le joueur progresse. Il s’est aussi retrouvé dans certaines phases offensives qui pourrait le transformer en buteur dans les prochaines semaines…

Hugo RODRIGUEZ | 6

Encore beaucoup d’abattage au milieu de terrain, des ballons « gratter », un harcèlement permanent du porteur du ballon et une volonté de ne rien lâcher. Le tout sans ménager ses efforts. Il a laissé sa place en fin de match à Aly NDOM qui s’est inscrit dans le même rôle mais dans un style différent.

Pablo CHAVARRIA | 6

Un peu effacé à Sochaux où il revenait de blessure, on l’a senti beaucoup mieux sur ce match. En première mi-temps, il a pris la mesure de son défenseur en débordant et en assurant des centres. On attend beaucoup plus évidemment. Il a été remplacé par Grégory BERTHIER qui n’a pas eu beaucoup de ballons pour s’exprimer.

Gaëtan CHARBONNIER | 7

Buteur, Gaëtan Charbonnier continue à s’illustrer au milieu de terrain. Il a eu un peu plus de déchet dans son jeu que face à Ajaccio ou Sochaux, mais a été le seul à créer au milieu de terrain. Il est bien placé sur le but en reprenant au deuxième poteau de la tête. Il a adressé un centre parfait à Grejohn KYEI en première période qui malheureusement à manqué le cadre.

Atila TURAN | 7

Evidemment, les puristes diront qu’il fait souvent les mauvais choix, qu’il perd beaucoup de ballons et qu’il est parfois brouillon sur certaines phases de jeu. Mais dans un match, Atila TURAN peut avoir des coups de génies et marqué un but formidable. Il l’a fait mardi après une série de dribbles et une frappe pure à l’entrée de la surface de réparation. C’est lui qui a donné la victoire aux Rémois

Grejohn KYEI | 5

Toutes proportions gardées, c’est un peu le CAVANI de la Ligue 2. Agaçant car il se créé des occasions mais il est maladroit devant le but. Face à Clermont, il s’en est créé au moins trois franches mais n’a pas réussi à conclure. Avec un peu de persévérance, ça doit passer. Il a été remplacé par Ibrahima BALDE, très discret et visiblement pas encore à 100 % après sa blessure à la cuisse.

   - Aucun(e)
-

Comme le nombre de but d’Atila Turan cette saison. Arrivé au club en 2013, prêté en Turquie lors de la saison 2014-2015, le défenseur rémois – reconverti milieu de terrain – n’avait inscrit qu’un seul but sous les couleurs rémoises, c’était la saison dernière lors de la 38e et dernière journée face à Lyon au Stade Delaune, ce match qui avait scellé le sort du club en Ligue 2. Cette saison, Atila Turan a déjà inscrit deux buts en cinq matches disputés mais aussi servi une passe décisive. Encourageant.

   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-