Football

Stade de Reims - Le Havre à la loupe

Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 30 octobre 2016 à 11:33

Danilson DA CRUZ ici à la lutte avec les Havrais Mathieu DUHAMEL et Jean-Pascal FONTAINE.
Danilson DA CRUZ ici à la lutte avec les Havrais Mathieu DUHAMEL et Jean-Pascal FONTAINE. © Maxppp - maxppp

Retour sur la victoire des Rémois en chiffres, avec les notes, votre homme du match, notre top et notre flop et tout ce qu'il faut savoir sur ce succès qui a permis à Reims de prendre la deuxième place de la Ligue 2 à l'issue de la 13e journée.

   - Aucun(e)
-

La prestation de Grégoire AMIOT

Il aurait pu être impressionné et passer à côté de son match. Bien au contraire, Grégoire Amiot a parfaitement réussi sa première en Ligue 2. En l'absence de Julian JEANVIER suspendu, c'est Antoine CONTE qui aurait dû prendre place aux côtés d'Anthony WEBER en défense centrale. Mais l'ancien joueur du Paris Saint-Germain s'est blessé à la cuisse, du coup Grégoire AMIOT qui se préparait à partir à Andrézieux-Bouthéon dans la Loire pour jouer avec la réserve de CFA, a été appelé par Michel DER ZAKARIAN et ce pour être titulaire. Son match a été de très bonne tenue (voir ci-dessous les notes) et il a clairement montré que l'on pourrait compter sur lui dans cette défense, et pas forcement comme 4e homme...

   - Aucun(e)
-

L’arbitrage de Monsieur Karim ABED

L'arbitre de la rencontre Reims - Le Havre, Karim Abed. - Maxppp
L'arbitre de la rencontre Reims - Le Havre, Karim Abed. © Maxppp - Archives

A défaut d'avoir fait des erreurs flagrantes, monsieur ABED a eu un arbitrage très souvent incohérent, avec des décisions diamétralement opposées dans des situations similaires. Il a logiquement sanctionné d'un carton jaune un excès d'engagement d'Hamari TRAORE mais quelques minutes plus tard, le même excès d'un joueur havrais n'a même pas entraîné de coup franc. Il a perdu le fil d'un match pourtant très peu engagé. Le carton jaune à Jaba KANKAVA sur sa seule faute du match a surpris. Un arbitrage qui a manqué de sérénité et de maîtrise ce qui a bien sûr crispé le public mais aussi les banc de touches. Il y a quelques semaines, il avait déjà fait parler de lui en accordant un penalty douteux à Saint-Etienne face à Dijon dans le temps additionnel. Monsieur ABED fait parti de la nouvelle filière professionnelle de l'arbitrage français, où les onze arbitres pro sont totalement libres pour s'entraîner et se concentrer sur leurs tâches, en ayant des conditions d'entraînement privilégiées à Clairfontaine et une rémunération revue à la hausse à 128 000 euros par an en moyenne pour les arbitres centraux (sources L'Equipe). De vrais pros en fait, et c'est peut-être çà le plus inquiétant...

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Vous avez plébiscité le petit nouveau, l’appelé de dernière minute Grégoire AMIOT. Le choix du cœur peut-être, mais aussi celui qui vous a donné la meilleure impression sur le terrain alors que depuis le début de la semaine, les supporters craignaient l'absence du pilier de cette défense, Julian JEANVIER. Juste derrière Grégoire AMIOT, Pablo CHAVARRIA arrive en deuxième position, lui qui a donné la victoire à son équipe.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Avec Anthony WEBER et Julian JEANVIER, c'est le joueur le plus régulier depuis le début de la saison. Il n'a pas eu beaucoup d'arrêts compliqués à effectuer, mais il est resté concentré toute la rencontre, a rassuré dans les airs en s'imposant sur les coups de pieds arrêtés des Havrais. Il a été décisif sur une parade en première période, juste après l'ouverture des Rémois. Il a eu un peu de réussite en fin de match avec ce ballon qui a rebondit sur son poteau. Johann CARRASSO est rassurant pour sa défense et il n'a pas pris de but. Une soirée parfaite pour lui.

   - Aucun(e)
-

On l'a vu contrarié et déconcentré après avoir subit un choc au niveau de l'épaule en fin de première période. Mais Hamari Traoré a plutôt bien tenu son couloir sur le plan défensif, mais a manqué de percussion sur le plan offensif malgré quelques tentatives. Il reste cependant très compliqué à passer même si le danger havrais est plus venu du couloir gauche. Sa prestation est plus qu'honorable.

   - Aucun(e)
-

Encore un match parfaitement maîtrisé par le capitaine rémois, orphelin de son compère Julian JEANVIER. Il a été solide, a bien fonctionné avec Grégoire AMIOT. Toujours bien placé, il a sauvé quelques situations chaudes à l'entrée de la surface de réparation en effectuant le geste qu'il fallait pour empêcher les Havrais de passer. Quelques bonnes initiatives aussi pour remonter avec le ballon au niveau du rond central. Celui qui a le plus de temps de jeu cette saison est toujours aussi indispensable.

   - Aucun(e)
-

Première réussie pour l'ancien toulousain qui avait disputé quelques minutes cette saison en Coupe de la Ligue au mois d'août toujours face au Havre et aussi à Madrid. Sa prestation a été solide, il ne s'est jamais précipité, n'a jamais paniqué, a pris le temps de défendre intelligemment et a aussi fait une démonstration de son jeu de tête efficace, sur le plan défensif mais aussi offensif, puisqu'il s'est créé une occasion de but qui si elle avait été au fond, aurait donné encore plus de coffre à sa prestation très aboutie. Il faudra peut-être attendre pour le revoir tant la charnière Weber-Jeanvier est indéboulonnable. Mais il peut s'imposer désormais comme le 3e homme en défense centrale ou postuler à un système en 3-5-2 comme Michel DER ZAKARIAN l'a proposé à Lens.

   - Aucun(e)
-

Il avait deux sérieux clients dans son couloir : Issam CHEBAKE et Zinedine FERHAT et a parfois eu beaucoup de mal à les contenir, c'est d'ailleurs Issam Chebake qui l'a laissé sur place avant de frapper au but de Johan CARRASSO. Mais Atila TURAN s'est accroché, dans son style, il a coupé beaucoup de trajectoires surtout en fin de match. Il n'a jamais lâché et a mis beaucoup de hargne et d'abnégation pour tenter de contenir les offensives havraises.

   - Aucun(e)
-

Encore du déchet technique avec notamment deux erreurs en première période qui se sont vues, tant elles ont précipité le danger à l'entrée de la surface de réparation de Johan CARRASSO. Mais au fil du match, Danilson DA CRUZ est monté en puissance, il a musclé le milieu de terrain en récupérant des ballons et même apportant de la verticalité en se projetant vers l'avant.

   - Aucun(e)
-

Son association avec Danilson DA CRUZ était intéressante et Jaba KANKAVA a montré à nouveau qu'il était en forme. Reste à se retrouver aussi sur le plan de la relance, toujours aussi approximative mais il tient son rôle pour contenir les offensives adverses comme un premier rideau de la défense. Il a une nouvelle fois très peu de fautes et a été injustement averti d'un carton jaune. Il s'est clairement amélioré dans son engagement ce qui sera essentiel pour exister en Ligue 2.

  - Aucun(e)
-

Titularisé, Grégory BERTHIER a eu beaucoup de mal à exister malgré ses initiatives. Il n'a pas réussi à se montrer dangereux, a fait de mauvais choix. Il est évident que le joueur a encore du mal à s'imposer même si Michel DER ZAKARIAN ne l'a pas lâché. Il va certainement insisté pour le faire progresser. Sans oublier que Grégory BERTHIER a tout juste 20 ans et qu'il lui faudra peut-être un peu de temps pour s'affirmer et aussi être régulier. Remplacé par Aly NDOM à la 58e minute qui a fait une entrée correcte.

   - Aucun(e)
-

Diego a tout de suite mis l'équipe dans le bon sens avec ce coup-franc qui a amené le but de Pablo CHAVARRIA. Il a par la suite était très présent surtout en première période, avant de s'attacher aux phases défensives en deuxième mi-temps sous la pression des Havrais. Il a eu beaucoup moins d'espace et a moins pesé offensivement.

   - Aucun(e)
-

Comme à Lens, Pablo CHAVARRIA a évolué en attaque et non sur un côté ce qui semble clairement mieux lui aller. Opportuniste sur le but, il a beaucoup pesé sur la défense adverse qui avait beaucoup de mal à le contenir et le marquer. L' Argentin avait même inscrit un deuxième but qui lui a été logiquement refusé pour une position de hors-jeu. A noter également beaucoup moins de déchet technique dans son jeu, preuve qu'il est peut-être en train de trouver ses marques. remplacé par Samuel BOUHOURS à la 83e minute.

   - Aucun(e)
-

On attend Ibrahima BALDE comme un "serial" buteur. Pour l'instant, ce n'est pas le cas, mais au moins il se bat. Il propose, donne des solutions même s'il a eu du mal à prendre de la profondeur et faire des appels qui auraient pu le mettre dans des situations intéressantes. Il a eu une belle occasion en première mi-temps, une tête bien repoussée par le gardien havrais, Fabien Farnolle. Il a malheureusement manqué un but presque tout fait en seconde période, seul face au gardien havrais, bien servi sur le côté droit par Pablo CHAVARRIA. Remplacé par Grejohn KYEI à la 75e minute.

   - Aucun(e)
-

  • LE POINT SUR LES CARTONS : Trois joueurs rémois ont été avertis face au Havre : Jaba KANKAVA, Hamari TRAORE et Grégoire AMIOT. Pour Traoré, au prochain carton il sera suspendu. Anthony WEBER, Aly NDOM et Hugo RODRIGUEZ sont également en danger même si ce dernier pourra annuler un carton lors du prochain match à Strasbourg. On rappelle qu'un joueur est suspendu s'il accumule trois cartons jaunes sur une période de 10 matches, toutes compétitions confondues. Si un joueur ne prend pas de carton ou reste a deux cartons dans cette période, le premier de la série de 10 matches s'annule au onzième match.
  • 10071 spectateurs face au Havre. A deux près, on aurait pu égaler la meilleure affluence de la saison face à Auxerre affichée à 10073 spectateurs. Le Stade de Reims affiche une moyenne de 9180 spectateurs par match soit à la 4e place derrière Lens, Strasbourg et Sochaux.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

    - Aucun(e)
-

Partager sur :