Football

Stade Malherbe Caen : Champagne pour tout le monde

Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) dimanche 18 octobre 2015 à 15:33

Alaeddine Yahia n'était pas le dernier à célébrer cette nouvelle victoire
Alaeddine Yahia n'était pas le dernier à célébrer cette nouvelle victoire © Maxppp - Stéphane Geufroi

Le Stade Malherbe Caen a obtenu sa troisième victoire consécutive ce samedi à Reims (1-0) et continue d'étonner en L1. A l'image du SCO d'Angers, également sur le podium, Caen vit le plus beau départ de son histoire à ce niveau. De plus, les talents individuels se fondent dans un collectif soudé.

Il n'était pas le dernier à se réjouir du résultat, même si comme d'habitude, le capitaine caennais s'est fait un peu prier pour débriefer le match, mais Julien Féret a de nouveau joué un grand rôle dans ce succès. En très bonnes dispositions en ce début de saison, il a encore pesé dans ce match, même si c'est Rodelin qui a envoyé Delort sur l'aile droite à la 73e minute, avant que ce dernier ne remette un caviar dans l'axe, c'est bien Féret qui a conclu l'action décisive sur l'unique but de la rencontre.

L'intw audio de Julien Feret

Le premier qui marquait prenait un avantage certain, ils ont poussé, nous aussi, c'était accroché... le travail qu'on a fourni depuis le mois de janvier et la reprise en juillet porte ses fruits, la difficulté sera de garder la même ligne directrice, et ne pas s'enflammer pour aller encore chercher des victoires.... Julien Féret

Ce n'est pas le joueur qui a eu le plus de travail dans ce match très engagé à Reims, mais le gardien de but Rémy Vercoutre à l'image de son équipe vit une époque formidable. Caen n'a pas volé son succès en Champagne, et s'est d'ailleurs créé les meilleures occasions. Point important, la défense, remaniée avec le forfait d'Imorou n'a pas encaissé de but depuis 3 matches.

L'intw audio de Remy Vercoutre

On est heureux car on a des occasions, à tout moment on peut débloquer notre compteur, si on arrive à tenir bon derrière cela fait des scores positifs... ma charnière est costaude, en plus on a joué avec deux latéraux, un qui n'a pas l'habitude de jouer (Alexandre Raineau) et un autre qui n'en est pas un (Jordan Leborgne) c'est répété à l'entraînement.. il n'y a pas de secret, quand on travaille on est récompensé... Remy Vercoutre

On ne réalise pas trop ce qui se passe

Il est vrai que le forfait d'Emmanuel Imorou la veille du match avait contraint le staff à changer ses plans. Caen a ainsi débuté avec une défense remaniée sur les ailes, Appiah prenant le côté gauche, Leborgne (pour sa troisième titularisation) quittait l'entre-jeu pour le flanc droit de la défense. Au milieu justement, l'activité, la technique et la solidité de Vincent Bessat ont de nouveau été remarquées.

L'intw audio de Vincent Bessat

On ne réalise pas trop ce qui ne passe mais on a une équipe de bons mecs qui ont réussi à se fondre dans le moule, après ce qui s'est passé a saison dernière... après il y aura des moments difficiles dans la saison où l'on aura pas autant de réussite, il faudra les gérer, mais pour le moment on bosse, il y a un état d'esprit qu'il faut garder et qui nous permet de faire la différence sur des matches un peu compliqués.. Vincent Bessat

Caen toujours sur le podium

Au classement de la ligue 1, Caen pointe à une surprenante troisième place, a égalité avec le promu Angers, qui s'est lui aussi imposé ce samedi à l'extérieur (2-1 à Toulouse) et qui devance le Stade Malherbe à la différence de buts. Andy Delort, qui a délivré sa  deuxième passe décisive n'osait pas l'espérer en début de saison.

L'intw audio d'Andy Delort

Si on me l'avait dit, je ne pense pas que je l'aurais cru, mais on ne vole rien à personne, on fait nos matches et on est réaliste... Andy Delort

Si on change on est mort

Le mot de la fin revient à l'entraîneur Patrice Garande, un coach droit dans ses bottes quelque soit la circonstance. Pas plus qu'il n'avait sombré dans le catastrophisme au plus mal de la saison dernière, il ne verse pas non plus dans l'euphorie dans cette période exceptionnelle pour le club.

L'intw audio de Patrice Garande -

Si votre question est , pouvez vous aller chercher le PSG je vous dis tout de suite, la réponse est non, les points qu'on a on ne les a  pas volés... les mots que j'ai avec les joueurs, c'est restons nous mêmes ne changeons pas parce que si on change on est mort.... pour l'instant le message passe bien, quand je vois un vestiaire comme celui là, ils sont tous rincés, mais avec la satisfaction d'avoir fait un bon match.... je ne sais pas si c'est inespéré, mais je ne pense pas que cela soit immérité.. Patrice Garande

Revivez les meilleurs moments du match avec le direct de France Bleu

Pour voir la feuille de match cliquez ici

Pour voir les résultats de la 10e journée de ligue 1 cliquez ici

Pour voir le classement de la ligue 1 cliquez ici

Le Stade Malherbe Caen recevra Nantes dès vendredi (18h30 au Stade D'Ornano) pour la 11e journée de L1.

Le stade Auguste  Delaune  théâtre de la 7e victoire caennaise  - Radio France
Le stade Auguste Delaune théâtre de la 7e victoire caennaise © Radio France - Jean-Pierre Blimo

Intervenez dans l'émission "allô malherbe" de ce lundi soir sur France Bleu en appelant le standard au 02 31 44 48 44, en laissant vos commentaires sur twitter avec le mot clé #allomalherbe ou sur la page facebook de France Bleu Basse-Normandie