Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

Le Maire de Caen Joël Bruneau : "Le SM Caen voit sa pérennité assurée"

La ville de Caen et son agglomération n'ont aucun lien capitalistique avec le SM Caen mais les conventions qui les lient vont amener le conseil municipal à s'exprimer par vote le 14 septembre sur l'acquisition du club de foot normand. Le Maire de Caen Joël Bruneau se dit confiant sur les repreneurs

Joël Bruneau, le maire de Caen
Joël Bruneau, le maire de Caen © Maxppp - Franck Castel/Wostok Press

Si la ville de Caen n'est pas actionnaire du SM Caen, le changement d'actionnaire du club de football est un sujet qui a été attentivement suivi par la municipalité.

"Ce qui est une très bonne chose c'est que le club voit sa pérennité assurée, a estimé le maire Joël Bruneau invité de 100% Stade Malherbe. Il va pouvoir surmonter les difficultés financières qui étaient les siennes et puis passer à ce qui est le plus important, c'est à dire l'aspect sportif : qu'on parle plus de Malherbe pour j'espère ses bons résultats - quoique le sport ne soit jamais une science exacte - plutôt que de ce qui se passe éventuellement en coulisse.

J'ai eu l'occasion de rencontrer les nouveaux investisseurs emmenés par Pierre-Antoine Capton. Ils paraissent objectivement apporter beaucoup de garantie en terme de sérieux et de crédibilité."

J'ai eu l'occasion de rencontrer les nouveaux investisseurs emmenés par Pierre-Antoine Capton. Ils paraissent objectivement apporter beaucoup de garantie en terme de sérieux et de crédibilité

L'une des dernières étapes de la reprise du club sera le vote du conseil Municipal de Caen le 14 septembre sur le changement d'actionnaires et l'arrivée de ces nouveaux investisseurs. Cette disposition est liée à la convention de mise à disposition du Stade d'Ornano qui lie le club et la ville. La majorité municipale votera favorablement au projet mené par Pierre-Antoine Capton et ses partenaires, le fonds d'investissement Oaktree.

Le Maire de Caen estime qu'il ne faut pas s'arrêter à la connotation négative souvent associée aux Fonds d'investissements.

"Surtout dans un pays où le Fonds d'investissement n'a pas bonne presse, relève Joël Bruneau. Je vais aller à l'encontre des idées reçues. Je rappellerai simplement qu'en moyenne les entreprises où il y a un fonds d'investissement créent plus d'emplois que les autres. Les fonds d'investissements ne font pas que licencier.

Il faut savoir par exemple qu'Oaktree a pris des participations il y a quelques années dans une entreprise de l'Orne, la verrerie d'Ecouché. Ils ont contribué à la redresser en la recapitalisant.

Il faut savoir par exemple qu'Oaktree a pris des participations il y a quelques années dans une entreprise de l'Orne, la verrerie d'Ecouché. Ils ont contribué à la redresser en la recapitalisant. Evidemment, comme ce ne sont pas des philanthropes, ils essayent ensuite de la céder en faisant une plus-value. C'est ce qu'ils ont fait. Leur schéma est de prendre un club qui propose un certain nombre de fondamentaux intéressants - en particulier dans la capacité à former de jeunes joueurs pour ensuite les valoriser par le système de la revente.

Oui, on peut avoir une appréhension mais il faut regarder les choses non pas avec les présupposés qu'on peut avoir les uns ou les autres mais en se basant sur des choses assez tangibles."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess