Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Stade Malherbe Caen : Remy Vercoutre ou l'importance des trentenaires

jeudi 21 mai 2015 à 6:00 Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Le Stade Malherbe de Caen jouera le dernier match de la saison de ligue1, maintien en poche contre Evian-Thonon-Gaillard (ce samedi 21h00 au Stade D'Ornano). Pour obtenir ce maintien, le club a pu compter sur certains joueurs d'expérience qui ont su tenir a barre, comme par exemple, le gardien de buts Rémy Vercoutre.

foot caen rémy vercoutre seul contre Lyon
foot caen rémy vercoutre seul contre Lyon © Stephane Guiochon MaxPPP

Rémy Vercoutre est arrivé l'année dernière , alors que le jeune Damien Perquis venait de réaliser deux bonnes saisons et par ailleurs de participer pleinement à la remontée du club. Rémy Vercoutre, 34 ans, avait alors pris la place de gardien numéro 1 dès le début de saison, et a joué tous les matches sans exception depuis la première journée.

Homme de terrain et de vestiaire

Comme à Lyon, où il avait passé l'essentiel du temps comme doublure de Grégory Coupet ou d'Hugo Lloris, le nouveau gardien malherbiste n'a pas dérogé à sa réputation d'homme de vestiaire, particulièrement important surtout lorsque le bateau a tangué au coeur de l'hiver. Au delà de ses performances sur le terrain, ce rôle de joueur d'expérience a compté à Caen, comme il avait compté lors des saisons précédentes.  "J'ai déjà été dans ce contexte à Stasbourg ou à Montpellier, j'étais plus jeune donc peut être moins "taulier"  explique Rémy Vercoutre.

J'ai essayé de réveiller les mecs

Rémy Vercoutre ne le cache pas.  "J'ai essayé de le faire, même si tous les groupes ne se ressemblent pas. Les circonstances ne sont pas forcément les mêmes, et puis j'avais peut être moins de légitimité par rapport à beaucoup de monde au club parce que j'étais nouveau ici. J'ai essayé de faire de mon mieux, quelques fois, je me suis un peu emporté, j'ai essayé de réveiller les mecs. Je ne sais pas comment cela a été  perçu, mais quand on voit qu'au final on est maintenu, je me dis qu'il y avait peut être du bon. Peut importait l'âge mais il faut de l'expérience pour réussir des paris un peu fous comme cette saison."   

Les trentenaires à la barre

Rémy Vercoutre n'a pas toujours été à la noce cette saison, surtout lorsqu'il a encaissé cette avalanche de penalties dans la première moitié de championnat, avant de stopper son premier au stade de Gerland à la 18e journée devant Nabil Fekir. (Rémy Vercoutre a également stoppé le pénalty du marseillais Michy Batshuayi à la 27e journée).

Par ailleurs Vercoutre  n'est pas le seul homme d'expérience dans ce groupe caennais qui a obtenu son maintien. Il ne faut pas oublier dans un autre registre, beaucoup plus discret mais parlant sur le terrain, Julien Féret lors des deux mois fabuleux de janvier et février. Ou encore Nicolas Seube , lorsqu'il était remplaçant en première partie de saison, et sur le terrain depuis la 17e journée. Des trentenaires qui ont tous les trois porté le brassard de capitaine , et que l'on retrouvera la saison prochaine dans l'effectif.  

foot caen rémy vercoutre avec damien perquis - Radio France
foot caen rémy vercoutre avec damien perquis © Radio France - Jean-Pierre Blimo

A LIRE AUSSI

STADE MALHERBE CAEN : L'ECLOSION DE DAMIEN DA SILVA

STADE MALHERBE CAEN : NICOLAS SEUBE, STOP OU ENCORE

Le dernier match de la saison Caen - Evian-Thonon-Gaillard aura lieu ce samedi soir à 21h00 au Stade D'Orano, une rencontre à vivre en intégralité sur France Bleu

foot caen chronique normandie sport consacré à Rémy Vercoutre