Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du SM Caen en Ligue 2

Nouveau déplacement périlleux à Troyes pour le SM Caen

Le SM Caen se déplace chez le leader Troyes ce samedi après-midi lors de la 33e journée de Ligue 2 avec six changements dans son groupe. Aux blessés annoncés (Deminguet, Jeannot et Armougom) s'ajoutent les absences de Prince Oniangué, Yoann Court et Alexandre Mendy.

Fabrice Vandeputte lors de la conférence d'avant-match
Fabrice Vandeputte lors de la conférence d'avant-match © Radio France - Olivier Duc

Avec deux pts pris sur les sept dernières journées, le SM Caen ne part pas favori au moment de se rendre à Troyes.

"On joue le leader chez lui. Tout est contre nous. Je pense qu'il n'y a pas grand monde qui croient en nous", estime Jessy Pi. Mais ne comptez pas  sur le milieu de terrain caennais pour abdiquer.

"Si c'est pour faire cinq heures de bus aller et cinq heures retour sans y croire, là franchement cela me ferait chier.

Si les footballeurs caennais disent être conscient de la situation et des doutes qu'elle provoque (Deux victoires en vingt et une journées), ils réfutent le débat autour de leur investissement supposé.

Il y a un truc qui me dérange, poursuit Jessy Pi, c'est que l'on dise qu'on ne se donne pas.

"Je ne trouve pas que l'on peut reprocher cette année aux joueurs de ne pas se donner. On joue chaque match avec des GPS. Je peux vous dire qu'à chaque fin de match il chauffe. Alors oui, peut-être qu'on cours à gauche au lieu de courir à droite mais je ne peux pas dire qu'un joueur ne fait pas les efforts pour le maillot."

Jessy Pi en conférence d'avant-match ce vendredi midi
Jessy Pi en conférence d'avant-match ce vendredi midi © Radio France - Olivier Duc

Le retour de Kelian Nsona

Kelian Nsona n'a été titulaire qu'une seule fois lors des douze dernières journées et a été absent six fois du groupe. Le milieu offensif retrouve un groupe qu'il n'avait plus fréquenté depuis le déplacement à Châteauroux (2-2)

"On compte sur Kelian, affirme son coach Fabrice Vandeputte. Même s'il est jeune, il doit aussi être performant. Et il l'a été sur la semaine d'entraînement qu'il vient de faire. Il arrive au bon moment. Il a eu peut-être aussi une période difficile puisqu'il a beaucoup joué depuis le début de saison et il y a des moments plateaux dans la formation d'un jeune parce qu'il est encore en formation.

On ne peut pas dire que cela fait cinq ans qu'il joue et cinq ans qu'il est un titulaire indiscutable. Il y a des périodes-plateaux comme cela où il a besoin de se ressourcer et peut-être aussi de récupérer."

Jeannot, Deminguet et Armougom sur le flanc

Trois des onze titulaires du match de la semaine passée à Grenoble (1-3) sont absents pour ce nouveau déplacement.

"Yoël (Armougom) en a pour minimum trois semaines en raison d'une élongation" détaille Fabrice Vandeputte. Benjamin (Jeannot) est sorti à Grenoble parce qu'il s'en ressentait un peu de son talon d'achille. Il a été trois jours en soin et a repris l'entraînement. Et Jessy (Deminguet) a eu un petit souci et va rester au soin chez nous."

Enfin Anthony Gonçalves souffre d'une grosse tendinite au bras. "Il doit subir une infiltration et sera indisponible pour l'entraînement et pour le match."

Six changements dans le groupe Caennais

Aux trois absents à l'infirmerie (Deminguet, Jeannot et Armougom) s'ajoutent les sorties de Yoann Court, de Prince Oniangué et d'Alexandre Mendy. Sur les onze titulaires du match précédent à Grenoble (1-3), six resteront donc en Normandie.

Ces sorties bénéficient aux jeunes du centre de formation (Kevin Mbala, Loup Hervieu, Azzeddine Toufiqui et Elhyes Najim) et à Kelian Nsona. Steeve Yago qui a terminé sa septaine de retour de sélection fait également sa réapparition dans le groupe de 18 joueurs retenus.

L'absence des joueurs-cadres laisse à penser aussi que le SM Caen économise aussi ses forces en vue du match face à Dunkerque.

Le groupe caennais : Rémy Riou, Sullivan Péan - Hugo Vandermersch, Anthony Weber, Jonathan Rivierez, Brahim Traoré, Steeve Yago -  Jessy Pi, Loup Hervieu, Alexis Beka Beka, AzzeddineToufiqui, Johann Lepenant, Elhyes Najim, Caleb Zady Séry, Kelian Nsona, Andréas Hountondji, Niccholas Gioacchini et Kevin Mbala.

Troyes - SM Caen à suivre sur France Bleu

Choix de la station

À venir dansDanssecondess