Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade Rennais. Coupe de France - Benjamin Bourigeaud : "Le trophée, on ne l'a volé à personne !"

-
Par , France Bleu Armorique

Il y a deux ans jour pour jour, le Stade Rennais remportait la Coupe de France face au PSG (2-2, 6-5 t.a.b). Un souvenir fort pour les supporters comme pour les joueurs qui ont participé au sacre. Benjamin Bourigeaud raconte ce moment marquant de sa carrière.

Benjamin Bourigeaud au Roazhon Park avec la Coupe de France, quelques jours après le sacre des Rennais en 2019
Benjamin Bourigeaud au Roazhon Park avec la Coupe de France, quelques jours après le sacre des Rennais en 2019 © Maxppp - Thomas Brégardis/PHOTOPQR/OUESTFRANCE

Le 27 avril 2019, le Stade Rennais remportait la troisième coupe de France de son histoire, au terme d'une finale et d'une séance de tirs aux buts épiques face au PSG. Benjamin André, Romain Danzé et François Pinault soulevaient le trophée dans le ciel du Stade de France, pour le plus grand bonheur des dizaines de milliers de supporters présents.

Le milieu de terrain Benjamin Bourigeaud, titulaire ce soir-là, revient sur ce souvenir gravé à jamais dans sa mémoire dans notre podcast 120 ans du Stade Rennais, les entretiens croisés : "C'est mon premier trophée, et c'était très attendu ici aussi, avec beaucoup d'attentes autour de nous. En plus contre une très grosse équipe du PSG, tout le monde nous voyait nous faire éteindre, mais on a su faire front et remporter cette finale ! Même si c'est aux tirs aux but, c'est une finale remportée et le trophée on ne l'a volé à personne puisqu'on a fait un parcours exceptionnel cette année là. Le moment de la victoire au stade et la communion avec les gens à Rennes ne peuvent pas être départagés, c'est un tout. C'est inexplicable de raconter ce que j'ai vécu ce jour-là... Il y a cette communion au stade, avec ma femme et mon fils qui étaient là. Gagner un trophée au Stade de France, ça n'arrive pas tous les jours, donc il faut profiter de cet instant-là. Après il y a aussi cette communion, dès notre arrivée à Rennes, même le matin, le surlendemain, tout cela a duré un long moment (rires) et j'en garderai un très bon souvenir !"  

Retrouvez le podcast 120 ans du Stade Rennais, les entretiens croisés avec Etienne Didot et Benjamin Bourigeaud ici :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess