Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade Rennais - Damien Da Silva : "ce qui me manque le plus ce sont les matchs, l’adrénaline"

-
Par , France Bleu Armorique

Confiné chez lui, comme une très grande partie des Français, le capitaine du Stade Rennais, Damien Da Silva tente, tant bien que mal, de rester un sportif de haut niveau. Pour pouvoir, espère-t-il, jouer les 10 derniers matchs de la saison. Interview.

Damien Da Silva, ici face au Brestois Irvin Cardona.
Damien Da Silva, ici face au Brestois Irvin Cardona. © AFP - Damien Meyer

France Bleu Armorique : Première question simple, Damien, comment allez-vous ?

Damien Da Silva : Ça va très bien, je suis en très bonne santé. Je pense que pour tout le monde, c''est le plus important aujourd'hui. Je respecte bien sûr le confinement, je suis avec ma compagne. Tout va bien. 

Et comment faites-vous pour vous entraîner ?

On fait le maximum. Les préparateurs physiques et le club nous aident pour faire le maximum de ce que l'on peut faire. Ils ont mis à disposition du matériel à certains joueurs qui n'ont pas. Moi, j'ai récupéré un vélo d'intérieur et j'avais déjà un tapis de course, parce que j'aimais bien faire du sport chez moi l'après-midi. Donc c'est un peu comme avant, mais en plus poussé. 

Pas encore de ballon dans le jardin ?

Non, pas encore. Pour l'instant, je me suis concentré sur le foncier. La technique, ce n'est pas ce qu'on perd le plus vite. Mais à un moment, je retoucherai le ballon, oui. J'ai la chance d’avoir un jardin, donc je vais en profiter. 

Physiquement, je pense que je suis bien. Après, c'est sûr que si on me demande de faire un match demain, ce sera très compliqué.

Physiquement, comment on se sent ? Comme au mois de juillet au retour des vacances ?

Je pense que ça sera pareil que le retour des vacances, au moment où on va reprendre. Là, ce n'est pas encore pareil parce que ça ne fait pas autant de temps, on n'a pas pris un mois de vacances. Et puis, en vacances, il y a 10-15 jours où l'on coupe complètement, là, ce n'est pas le cas. Donc, physiquement, je pense que je suis bien. Après, c'est sûr que si on me demande de faire un match demain, ce sera très compliqué.

Qu'est ce qui vous manque ?

Moi, ce sont les matchs. L'adrénaline qu'on peut ressentir, l'excitation. Vraiment c'est la compétition, qui manque. Après le groupe me manque aussi, forcément.. Le fait de gagner ensemble en équipe, l'ambiance après les victoires. 

" Le fait de gagner ensemble en équipe, l'ambiance après les victoires", manque au capitaine rennais. - AFP
" Le fait de gagner ensemble en équipe, l'ambiance après les victoires", manque au capitaine rennais. © AFP - Damien Meyer

Vous êtes en contact avec vos coéquipiers ?

Il y a des groupes WhatsApp, qui existaient déjà avant. On s'envoie quelques messages. On s'appelle aussi. Je sens que le groupe va bien. On sait qu'on doit faire le maximum pour rester le plus en forme possible, parce qu'on a encore 10 matchs à jouer. On est tous conscients qu'on a quelque chose de génial à jouer. 

Vous êtes dans l'optique de jouer ces 10 matchs ? Pour vous la saison va aller à son terme ?

Oui, complètement. Il y a beaucoup de chances, de ce que j'entend, que la saison se finisse, c'est ce que le club nous dit. Nous, en tant que joueur, on a envie de ça aussi. Pourtant, nous, on est bien placés, on pourrait dire qu'on voudrait qu'elle s'arrête. Mais non, non, je pense que c'est plus équitable pour tout le monde que la saison, si c'est possible, se finisse. 

On préfère tous aller au bout et décrocher cette troisième place 

Si on vous dit là : "on arrête la saison, le Stade Rennais reste troisième et jouera la Ligue des Champions..."

On serait contents, on va pas de mentir. Parce qu'on serait qualifiés. Parce qu'on l'a mérité jusqu'ici, parce que si on est troisième, c'est qu'on le mérite. Mais on préfère tous aller au bout et décrocher cette troisième place dans une saison complète. 

Il y a eu aussi, beaucoup de changement au Stade Rennais pendant cette pause, avec l'arrivée de Nicolas Holveck à la présidence. Vous lui avez parlé ? 

Oui, j'ai un peu échangé avec lui, par téléphone. Ça s'est bien passé, il est impatient de nous rencontrer, et nous aussi. 

Comment ça se passe pour vous contractuellement ? Vous avez des discussions avec avec le club ?

On a beaucoup les personnes qui s'occupent de ça au club, qui nous expliquent comment ça va se passer. Et nous, les cadres de l'équipe, on appelle les autres joueurs pour leur expliquer les démarches. Si on passe au chômage partiel, on sera tous solidaires de cette décision, évidemment, avec tous les salariés de l'entreprise. On est conscients que l'on est chanceux, certains perdent beaucoup plus que nous. On est prêts à les aider. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu