Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade Rennais : retrouvailles à la Beaujoire

-
Par , France Bleu Armorique

Ce mercredi (19h), Rennes se déplace sur la pelouse de Nantes à l'occasion de la 7e journée de Ligue 1. Face aux Canaris, le Stade Rennais retrouve son meilleur ennemi mais aussi un certain Christian Gourcuff. De quoi rendre ce derby encore plus passionnant.

Collègues à Rennes, Christian Gourcuff et Julien Stéphan s'affronte pour la première fois en Ligue 1
Collègues à Rennes, Christian Gourcuff et Julien Stéphan s'affronte pour la première fois en Ligue 1 © AFP

L'été s'est achevé sur une nouvelle rencontre sans succès pour le Stade Rennais (match nul 1-1 face à Lille dimanche dernier). Pour un club qui n'a plus gagné depuis un mois (dernière victoire à Strasbourg 2-0 le 25 août) et quatre rencontres, Rennes a pourtant plutôt bonne mine. Surtout si l'on retient la dernière demi-heure du match face à Lille dimanche. 

Un derby de haut de tableau

Quatrième de Ligue 1 avec une seule défaite au compteur et la deuxième défense de l'élite, le Stade Rennais s'avance à la Beaujoire avec quelques certitudes sur une terre où il n'a plus connu la défaite depuis 14 ans. Mais la vérité d'un derby n'est jamais celle des précédents. D'autant que Nantes, septième au classement, a aussi des arguments : "C'est une équipe sur une bonne dynamique malgré la défaite à Strasbourg explique Julien Stéphan. Nantes défend très bien, ils sont structurés, organisés et prennent peu de buts. Comme ils sont chez eux ils ne pourront pas que défendre, ils seront obligés de prendre des risques".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Rennes ne doit pas trop se gérer

Copieusement dominé par une très belle équipe de Lille en première période dimanche, Rennes a fini par lâcher les chevaux et aurait même pu l'emporter en deuxième mi-temps. Ce derby face à Nantes intervient au milieu d'une série de sept matchs en trois semaines, il est donc nécessaire de ne pas griller les organismes, mais attention aussi à ne pas trop jouer avec une calculette à la main. Dans un derby, où l'engagement reste l'un des mètre-étalons, cela passe rarement.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En revanche il ne faut pas occulter l'un des aspects importants de ce match. La récupération. Comme face à Lille, Rennes aura eu ce mercredi soir deux jours de récupération de moins que son adversaire : "Cinq jours, c'est parfait pour préparer un match avouait, envieux, Julien Stéphan à propos des Nantais. Nous, nous avons peu de temps pour préparer ce match donc la principale difficulté se situe là".

Un derby sans supporters rennais

La décision est tombée il y a trois semaines. Le RCK, principal club de supporters rennais, boycotte ce derby à la Beaujoire. Deux raisons évoquées dans un communiqué : les conditions de déplacement des supporters adverses très contraignantes et les violences subies le 13 janvier dernier de la part des forces de l'ordre lors du match Nantes - Rennes. "C'est dommage parce qu'on a toujours besoin de nos supporters disait Benjamin Bourigeaud après le match nul contre Lille. On donnera tout pour eux malgré qu'ils ne soient pas là"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Stéphan - Gourcuff, un match dans le match

On ne va pas vous faire le coup de l'élève qui affronte le maître. Mais la première confrontation, par bancs interposés, entre Julien Stéphan et Christian Gourcuff rend ce derby encore plus passionnant. Entraîneur de la réserve quand Gourcuff s'occupait des pros entre juillet 2016 et novembre 2017, Julien Stéphan a beaucoup observé le plus connu des entraîneurs bretons : "Nos relations étaient très saines et très professionnelles. nous échangions quasi quotidiennement. Il m'a forcément un petit peu inspiré à un moment donné (...) après il a eu d'autres projets et moi j'ai eu mon propre parcours mais c'est avec plaisir que je le reverrais". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Nul-doute que Christian Gourcuff, retrouvera aussi Julien Stéphan avec plaisir. En revanche ses retrouvailles avec le Stade Rennais seront peut-être un peu plus tendues. Très marqué par une éviction qu'il avait jugée brutale, l’entraîneur breton aura sans doute à cœur de faire un coup face à son ancien club et notamment à Olivier Létang qui l'avait limogé quelques semaines après son arrivée. En conférence de presse Gourcuff a refusé de "parler du Stade Rennais". La plaie n'est sans doute pas refermée

Choix de la station

À venir dansDanssecondess