Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Stade Rennais : des suspicions de nouveaux cas de Covid-19

- Mis à jour le
Par

Des joueurs du Stade Rennais sont suspectés d’être positifs à la Covid-19, annonce le club ce lundi 24 août. En fin de semaine dernière un cas avait déjà été confirmé au sein de l'effectif professionnel.

Le Stade rennais a annoncé que trois nouveaux cas de Covid-19 avaient été détectés au sein du club (image d'illustration). Le Stade rennais a annoncé que trois nouveaux cas de Covid-19 avaient été détectés au sein du club (image d'illustration).
Le Stade rennais a annoncé que trois nouveaux cas de Covid-19 avaient été détectés au sein du club (image d'illustration). © Radio France - Laetitia Cherbonnel

Le Stade Rennais compte de nouvelles suspicions de joueurs positifs à la Covid-19 au sein de son effectif professionnel. Le club l'a annoncé ce lundi 24 août dans un communiqué.

Publicité
Logo France Bleu

En fin de semaine dernière, un joueur avait déjà été testé positif. "Les joueurs suspects ont été immédiatement isolés et placés en quatorzaine", indique le Stade Rennais. Par mesure de précaution, les séances d'entraînements se dérouleront en groupes restreints "jusqu'à nouvel ordre", et les entraînements ne seront plus ouverts à la presse.

Le club est dans l’attente de nouveaux tests ce mardi pour confirmer ou non ces suspicions de nouveaux cas au sein de l’effectif.

La rencontre de samedi menacée

Ces nouveaux cas de coronavirus au sein de l'effectif professionnel pourraient remettre en cause la tenue du match de samedi face à Montpellier au Roazhon Park. Le protocole de la ligue précise que si "plus de trois joueurs ou encadrants isolés sur huit jours glissants" sont positifs au coronavirus, alors la rencontre peut être reportée. "La LFP et sa commission Covid ont été prévenues de ces nouveaux cas", assure le club dans son communiqué.

Le match d'ouverture de la saison, ASSE-OM, avait été reporté pour cette raison. Cinq joueurs avaient été testés positifs à Marseille. Pour autant, le directeur général exécutif de la ligue, Didier Quillot, s'est prononcé pour un assouplissement du protocole médical et éviter les reports en cascade.

Publicité
Logo France Bleu