Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du Racing Club de Strasbourg

Strasbourg à Angers : débloquer le compteur à l'extérieur

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Un seul point pris et zéro but inscrit, c'est le maigre bilan du Racing Club de Strasbourg en Ligue 1 depuis le début de la saison. Conscients de leurs lacunes, les Strasbourgeois espèrent inverser la tendance ce samedi à Angers, une "équipe étalon" du championnat, selon Thierry Laurey.

Depuis son retour en Ligue 1, le Racing n'a jamais battu le SCO d'Angers
Depuis son retour en Ligue 1, le Racing n'a jamais battu le SCO d'Angers © Maxppp -

Strasbourg, France

Le Racing n'a ramené qu'un seul point loin de ses bases cette saison en Ligue 1, grâce à un match nul zéro partout lors de la deuxième journée à Reims. Depuis, il a enchaîné quatre revers de rang et surtout, les Strasbourgeois n'ont pas encore réussi à marquer le moindre but en déplacement en championnat. Ils égalent ainsi la plus longue série de leur histoire sur une même saison. Une seule fois, ils ont fait pire en première division, six matchs à l'extérieur sans marquer. C'était à cheval sur deux saisons, entre mai et septembre 1985. 

Si l'on prend en compte les cinq grands championnats européens, une seule autre équipe n'a pas encore marqué à l'extérieur, il s'agit du dernier du championnat italien, la SPAL, le club de Ferrare.

"Sept buts marqués en onze journées, ça ne fait pas rêver"

Voilà pour le constat cruel et facile à faire. C'est beaucoup plus compliqué de trouver des explications sur cette méforme loin de la Meinau. Pourtant avec le même effectif ou presque, le Racing avait déjà marqué à 8 reprises à l'extérieur la saison passée après onze journées. "Quand tu fais quelque chose pour la première fois, tu mets toujours beaucoup d'envie, tu te livres vraiment, analyse l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. Si tu dois refaire la même chose l'année d'après, c'est plus délicat. On ne peut pas tout calquer sur l'année dernière, même si on a un effectif qui est sensiblement le même. Le championnat n'est pas le même, c'est très serré. Les garçons ne sont pas les mêmes, peut-être que certains garçons se sont laisser un peu bercer. Et quelques fois, ça se joue aussi sur des détails dans la gestion ou le management d'une équipe. Sept buts marqués en onze journées, ça ne fait pas rêver, on en est conscients. Est-ce que l'an dernier, on avait une réussite insolente ? Est-ce qu'on était pas forcément prix au sérieux ? Il y a différents paramètres qui peuvent rentrer en ligne de compte".

Sans Koné, Prcić et N'Dour

Depuis son retour en Ligue 1, le Racing n'est pas encore parvenu à battre Angers (trois matchs nuls et une défaite), actuel sixième de Ligue 1 après avoir figuré sur le podium pendant quatre journées. C'est une "équipe étalon du championnat" selon Thierry Laurey : _"Quand tu bats Angers, c’est que tu as franchi un palier car sont durs à tordre"._L'entraîneur strasbourgeois a convoqué un groupe de 19 joueurs pour ce déplacement dans l'Anjou. Lamine Koné n'y figure pas, il est suspendu, tout comme les blessés Abdallah N'Dour et Sanjin Prcić (dos). 

Angers - Racing, un match à suivre ce samedi à partir de 19h30 sur France Bleu Alsace, coup d'envoi à 20 heures. 

Choix de la station

France Bleu