Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du Racing Club de Strasbourg

Strasbourg bat Saint-Etienne 2 à 1 et finit l'année en trombe, onzième à mi-saison

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le Racing termine 2019 sur une troisième victoire consécutive en championnat, 2 buts à 1 face à Saint-Etienne. Il passe Noël au chaud à une belle onzième place avec 27 points. Son meilleur total à mi-saison depuis son retour en Ligue 1, il y a deux ans et demi.

La rage de Stefan Mitrović et des Strasbourgeois, vainqueurs 2 à 1 de Saint-Etienne pour conclure l'année 2019 en beauté
La rage de Stefan Mitrović et des Strasbourgeois, vainqueurs 2 à 1 de Saint-Etienne pour conclure l'année 2019 en beauté © Maxppp - Jean-Marc Loos

Strasbourg, France

C'était Noël avant l’heure pour les footballeurs du Racing ce samedi soir au stade de la Meinau. Dans une ambiance de fête, ils ont remporté leur troisième victoire consécutive en championnat, 2 buts à 1 face à Saint-Etienne (buts de Ludovic Ajorque à la 22ème minute et d’Adrien Thomasson à la 62ème minute). Les Stéphanois ont réduit le score sur penalty, à un quart d’heure de la fin par le Colmarien Ryad Boudebouz. Comme depuis deux semaines, mes Strasbourgeois ont été une nouvelle fois particulièrement efficaces. 

Des vacances bien méritées pour Liénard and co

"On a fait le job, on a fait un super match, cohérent, s'enthousiasme le milieu de terrain Dimitri Liénard. On maîtrisait le match de A à Z, on s'est encore fait peur bêtement, mais bon, le principal c'est d'avoir pris les trois points, c'est génial. On finit en beauté à la Meinau, tout le monde avait le bonnet de père Noël sur la tête. On va profiter de ces six jours de vacances pour bien recharger la machine, bien manger, bien boire, de l'eau, bien sûr. Des bulles, c'est de la Badoit. Non, mais on peut être tous fier de notre parcours".

Le Racing au cœur du peloton à mi-saison

À mi-saison, le Racing pointe à la 11ème place de Ligue 1 avec 27 points. C'est son meilleur total depuis son retour dans l'élite (24 points à Noël 2017 et 26 points en 2018). Il peut désormais avantage regarder vers le haut que le bas du tableau. Il n’est qu’à deux points du cinquième et possède une avance confortable de 10 points sur la zone rouge.

"J'avais dit vendredi que 24 points c'était pas trop mal, en avoir 27 c'est encore mieux, se satisfait l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. Je ne retiens pas que ça, je retiens surtout la capacité de réaction de l'équipe. On s'est remis en cause après Brest. Tout le monde a été touché par cette défaite. On a fait des matchs solides derrière, qu'on a souvent arrachés 1 -0. Ça a prouvé la force mentale de cette équipe. On a commis des erreurs, on a raté des choses, mais on s'est toujours battu les uns pour les autres. Les joueurs ont toujours été solidaires, c'est ça qui est important. _Quand on s'accroche tous ensemble, c'est quand même beaucoup plus facile, que quand chacun joue sa partition.  _Mais on est lucides, même si on a gagné quatre matches de suite, on sait qu'on a des choses à améliorer, ça c'est clair".  

Les joueurs du Racing ont désormais une grosse semaine de vacances. Ils reprendront l'entraînement le lundi 30 décembre et ils joueront leur premier match de 2020, le samedi 4 janvier en Coupe de France face au Portel à Calais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu