Football DOSSIER : La saison 2017-2018 du Racing club de Strasbourg en Ligue 1

Strasbourg défie Lille 3 382 jours après son dernier match en Ligue 1 au stade de la Meinau

Par Luc Dreosto, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass samedi 12 août 2017 à 20:49

Balayés à Lyon, les Strasbourgeois Benjamin Corgnet et Idriss Saadi veulent se racheter et réussir leur premier match à la Meinau face à Lille
Balayés à Lyon, les Strasbourgeois Benjamin Corgnet et Idriss Saadi veulent se racheter et réussir leur premier match à la Meinau face à Lille © Maxppp -

Le Racing Club de Strasbourg accueille Lille ce dimanche au stade de la Meinau, 9 ans, 3 mois et 3 jours après le dernier match à domicile du club en Ligue 1. Comme à Lyon (défaite 4 à 0), la tâche s'annonce compliquée face à l'ambitieux LOSC, entraîné désormais par l'Argentin Marcelo Bielsa.

Ca fait 9 ans, 3 mois et 3 jours précisément (3382 jours) que les inconditionnels de la Meinau attendaient ça! Le Racing va enfin rejouer ce dimanche face à Lille un match de Ligue 1 dans son stade fétiche. Le dernier reste un mauvais souvenir, un Racing en perdition s'était lourdement incliné 4 à 1 face à Caen (but de Gameiro), le 10 mai 2008.

Bielsa redonne de l'ambition à Lille

Les 25 000 spectateurs attendus ce dimanche (dont 15 650 abonnés, record pulvérisé) espèrent voir les Strasbourgeois briller pour ce premier rendez-vous de la saison à domicile, mais la tâche s'annonce ardue face à l'ambitieuse équipe de Lille entraînée par Marcelo Bielsa. L'Argentin a composé une équipe de jeunes talents, qui a fait forte impression lors de la première journée face à Nantes (victoire 3 à 0 du LOSC).

L'entraîneur Thierry Laurey espère une réaction d'orgueil de ses joueurs après la défaite 4 à 0 à Lyon :"On a pris une bonne claque à Lyon. Quand c'est comme ça, tu mets ton mouchoir par dessus, tu rentres chez toi, tu te tais et tu bosses. C'est ce qu'on a fait cette semaine et j'espère sincèrement qu'on arrivera à élever le niveau de jeu et à rivaliser avec Lille, même si on peut avoir encore quelques doutes, parce qu'il n'est pas dit qu'on ait déjà toute la cohésion qu'on aimerait avoir".

Le public de la Meinau, une force comme la saison passée

Thierry Laurey tâtonne encore pour composer équipe. Il pourrait d'ailleurs changer son système de jeu dès le deuxième match et passer d'un 4-1-4-1 à un 4-2-3-1 avec deux milieux devant la défense (Aholou et Martin) et Corgnet en vrai numéro dix. L'ancien Stéphanois Benjamin Corgnet, qui n'a jamais joué au stade de la Meinau, espère pouvoir s'appuyer sur le soutien d'un public bouillant : "Beaucoup de gens au club, dans l'équipe et dans la ville attendent avec impatience ce retour en Ligue 1 à la Meinau, mais il ne faut pas que ça nous mette de la pression. Au contraire, il faut que le public nous apporte de la force et il faut vraiment tout donner, laisser nos tripes à domicile. Après si l'équipe de Lille est plus forte, ça sera comme ça".

L'entraîneur Thierry Laurey a reconduit le même groupe de 18 joueurs qu'à Lyon (le milieu de terrain Vincent Nogueira n'a pas été retenu, le défenseur Abdallah N'Dour est toujours blessé).

Le match Racing Lille débute ce dimanche à 15h, à vivre dès 14h30 sur France Bleu Alsace.