Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Subventions après la relégation du TFC en Ligue 2 : Toulouse saisit le Conseil d'État

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Toulouse Football Club et le club d'Amiens saisissent à nouveau le Conseil d'État, près d'un an après leur relégation. Procédure technique : ils reprochent cette fois à la Ligue d'avoir modifié les règles d'attribution des aides pour les clubs relégués. Et d'y avoir perdu financièrement.

Toulouse et Amiens, alliés dans cette bataille juridique, se sont affrontés en février dernier au Stadium.
Toulouse et Amiens, alliés dans cette bataille juridique, se sont affrontés en février dernier au Stadium. © Maxppp - Xavier de Fenoyl

Le TFC et le club  d'Amiens déposent ce vendredi 23 avril un recours devant le Conseil d’État à l’encontre de la décision de la Ligue de Football Professionnel.

Les deux clubs de Ligue 2, respectivement troisième et neuvième, reprochent à la LFP d'avoir modifié en cours de saison le dispositif d’aide variable à la relégation des clubs relégués en Ligue 2 à l’issue de la saison 2019/2020. 

"Considérant que cette décision porte notamment atteinte au principe d’équité sportive et entraîne un préjudice financier important pour le club, (le TFC saisit le Conseil d'État) afin de faire valoir ses droits."

Le TFC précise qu'il ne commentera pas le sujet. 

Toulouse et Amiens avaient déjà saisi le Conseil d'État concernant leur relégation en juin 2020. L'institution avait suspendu leur descente, mais ça n'a pas suffi pour les maintenir dans l'élite.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess