Football

Suisse-France : Ribéry l’escargot pronostique une défaite des Bleus

Par Eric Turpin et Anne-Claire Gauchard, France Bleu Nord vendredi 20 juin 2014 à 7:00

Ribéry l'escargot est attiré par la salade du but suisse
Ribéry l'escargot est attiré par la salade du but suisse © Anne-Claire Gauchard - Radio France

Il s’appelle Ribéry. C’est un escargot. Comme Paul le Poulpe il y a quatre ans, Ribéry est devenu une star à Tourcoing. Dans un café du centre-ville, les supporters de la coupe du monde de football guettent ses pronostics. Le petit animal donne la France perdante face à la Suisse. Mais tout le monde s’accorde à dire que ses pronostics ne sont pas très fiables.

L'équipe de France de football dispute ce soir son deuxième match de la coupe du monde au Brésil. Après sa belle victoire face au Honduras, elle affronte un adversaire qui devrait poser davantage de difficultés : la Suisse.

Vous vous souvenez certainement de Paul le Poulpe, résident d’un aquarium en Allemagne qui avait deviné tous les résultats de l’équipe de football de son pays et la victoire finale de l’Espagne. Cette fois, c’est en France que l’on trouve l’animal rare, capable de faire des pronostics. Il s’appelle Ribéry et c’est un escargot. (Un concurrent à Amnéville, une otarie, prétend également faire des pronostics et prévoit même la victoire des Bleus.)

Ribéry l'escargot sur un terrain de football en carton - Radio France
Ribéry l'escargot sur un terrain de football en carton © Radio France
Ribéry l’escargot est devenu une véritable star à Tourcoing dans le Nord. Avant chaque match, il fait ses pronostics dans le bar de supporters le Chagnot. Le petit animal est posé au centre d’un terrain de football, peint avec soin sur un carton. De chaque côté, des mini-buts garnis de salade et surmontés du nom de l’équipe.

Ribéry ménage le suspense

Quand le coup de sifflet retentit, Ribéry s’élance… à son rythme. Il ne reste plus qu’à attendre. Quel but l’escargot va-t-il choisir ? Ca peut être rapide mais Ribéry peut prendre son temps. De quoi tenir en haleine les supporters de football dans ce bar de centre-ville. 

Pas de chance. Son cœur ne balance pas très longtemps. Finalement, c’est la feuille de salade dans le but suisse que Ribéry choisit. Mais rassurez vous, tout le monde s’accorde à dire que les pronostics de l’animal ne sont pas très fiables.

D’ailleurs, l’otarie Watson, oracle du zoo d’Amnéville en Moselle, qui avait vu juste pour France-Honduras, pronostique une victoire de la France contre la Suisse. On sera bien vite fixé.

Ribéry l'escargot fait ses pronosticspar francebleu-nordnormandie