Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Supporters du TFC interpellés : "T'es pas un supporter...t'es un criminel" (témoignage France Bleu)

-
Par , France Bleu Occitanie

AUDIO | France Bleu a rencontré l'un des quatre supporters interpellés mardi à Toulouse au petit matin par la police. Accusé d'avoir participé à l'utilisation de fumigènes lors d'un match au mois d'août, il juge l'action de la police disproportionnée, et surtout dénonce l'attitude du club.

Les ultras du TFC ne comprennent pas les interpellations, et l'attitude du club
Les ultras du TFC ne comprennent pas les interpellations, et l'attitude du club © Maxppp -

Toulouse, France

La réunion promet d'être animée ce jeudi soir a Stadium de Toulouse. A 18 heures, les groupes de supporters vont rencontrer les dirigeants du TFC. Cet échange  était prévu de longue date mais l'actualité va s'inviter dans les débats. L'actualité, ce sont ces quatre supporters du TFC placés en garde à vue pour usage de fumigènes dans le match contre Dijon le 17 août. Trois sont convoqués devant le tribunal correctionnel en mars, et interdits de stade en attendant. C'est donc le club qui est dans la collimateur des supporters ultras, il est accusé d'avoir porté plainte et donc provoqué ces interpellations à six heures du matin, aux domiciles des supporters.

France Bleu a rencontré Julien, l'un des trois majeurs interpellés et convoqués en justice (ndlr : le quatrième est mineur et sera jugé selon une procédure différente). Interview d'un jeune homme qui en veut plus au club qu'aux policiers qui l'ont interpellé.

FBO : Comment s’est déroulée votre interpellation ?

Julien : A 6h10 ma mère déboule paniquée dans ma chambre, mois je dormais. Le temps que j’émerge, j’étais dans les vapes, ils étaient déjà dans ma chambre en train de fouiller, tout remuer, mes tiroirs, mes placards, mes livres…Ils ont tout remué…Ils disaient des phrases complètement incompréhensibles : « C’est à cause de vous que le Tef’ va descendre en Ligue 2. Le club a eu 15 000 euros d’amende ». Ces deux phrases sont totalement fausses….Tu vois ton père énervé, ta mère en pleurs, c’est choquant quoi…Se faire interpeller à six heures du matin par la BAC, quatre personnes brassard sur le bras, armes à la ceinture, gilets par balles…c’est choquant…tu te dis t’es pas un supporter t’es un criminel…donc se faire interpeller à six heures du matin comme un criminel pour au final...rien…

FBO : Au final rien… ? Six mois d’interdiction de stade et une convocation devant le tribunal quand-même…

Julien : C’est ça. Six mois d’interdiction jusqu’au procès qui est le 5 mars. Sachant que l’abonnement, on vient de le prendre…Ca coûte cher au final.

Julien n'a plus envie d'aller voir des matchs au Stadium

FBO : Comprenez-vous la position du club qui a porté plainte, pas contre vous, mais qui a porté plainte après l’utilisation des fumigènes ?

Julien : _Oui ils ont porté plainte contre x, sachant qu’ils ont eu 0 amende, qu’il y a eu 0 blessé… ! Je ne comprends pas comment tu peux porter plainte contre tes propres supporters (ndlr : c'est une pratique assez répandue qui permet aux clubs d'avoir la clémence de la commission de discipline de la LFP). Surtout que sur toutes les vidéos de « propagande » qu’ils font pour les abonnements, on voit des images de pyrotechnie. Ils font de la publicité dessus mais au final ils nous condamnent pour ça._

FBO : Vous restez supporter de foot, du Téfécé ? Vous avez envie de retourner au stade ?

Julien : Envie d’aller au match ? A l’extérieur oui mais au Stadium pas du tout. Le TFC m’a dégoûté lui-même en fait…Parce que l’enquête a été menée par le Téfécé, les policiers n’ont rien fait. Les photos, les vidéos, c’est le club qui a monté ce dossier. Déjà qu’il n’y a pas énormément de supporters à Toulouse…si les seuls qui animent les tribunes et qui font les déplacements, ils portent plainte contre eux, c’est sûr qu’il n’y aura plus grande chose à Toulouse…Depuis le début de l’année on prend très cher.

Le club n'a pas encore réagi à ces faits. Il s'exprimera officiellement vendredi matin.

Choix de la station

France Bleu