Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Tennis : Après l'Open, Brest rêve toujours de Fed Cup

dimanche 28 octobre 2018 à 15:49 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

En plus de son tournoi ATP Challenger masculin, la ville de Brest envisage de se porter candidate pour accueillir un tour de Fed Cup de l'équipe de France féminine.

Brest Arena en configuration tennis
Brest Arena en configuration tennis © Radio France - Thomas Lavaud

Brest, France

Ira ou ira pas ? Y va pas encore, mais ce devrait prochainement être le cas... 

Sept mois après avoir publiquement évoqué l'hypothèse d'une candidature de la ville de Brest pour accueillir un tour de Fed Cup à Brest Arena, les organisateurs de l'Open de Tennis de la ville gardent toujours dans un coin de leur tête l'idée d'accueillir l'équipe de France féminine et son capitaine Yannick Noah.

Des dates déjà bouclées à Brest Arena en novembre 2019

Mais depuis l'annonce initiale, les positions n'ont pas véritablement bougé. La ville de Brest ne s'est pas encore ouvertement positionné auprès de la FFT (fédération française de Tennis). 

Outre celle du budget à boucler, la question de la disponibilité de Brest Arena reste à régler. La Fed Cup monopolisera la salle pendant toute une semaine. Et si la ville de Brest est sélectionnée, la mairie n'en sera averti que trois mois à l'avance. Or, des spectacles sont déjà calés à Brest Arena jusqu'en novembre 2019. Sans oublier les matchs du Brest Bretagne Handball.

Stéphane Abjean, Président de l'Open de Tennis de Brest : "C’est la raison pour laquelle on ne s’est pas encore positionné à 100 %. Cette belle salle est utilisée pour des spectacles, et pour des événements sportifs. Et il ne faut pas remettre en cause ce qui marche bien. La ville de Brest fera sûrement sa demande avec un an de recul, en ayant plus de vision sur les dates pour trouver le créneau qui plaira à tous. Ceci étant, la Fédération française de Tennis, quand elle organise un tour de Fed Cup, a trois ou quatre villes potentielles. Si la date ne nous convient pas, on n’est pas obligé d’organiser le Tour."

Reste qu'avec une jauge de 4.500 places, et l'expérience d'une organisation d'un tournoi ATP, la ville a toutes les compétences nécessaire. On peut même envisager un court recouvert de terre battue.

Nicolas Escudé, directeur de l'Open de Tennis de Brest : "Ici, en fonction de ce que les joueuses choisiront comme surface, le plancher est prêt en deux jours"