Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TFC : Comolli, déjà au travail, a rencontré des membres de l'organigramme

-
Par , France Bleu Occitanie

Damien Comolli est arrivé à Toulouse en début de semaine et a commencé à rencontrer différents membres du club. Les grandes manoeuvres ont commencé en vue de la saison prochaine.

Damien Comolli.
Damien Comolli. © Maxppp - TEAMSHOOT TEAMSHOOT

Damien Comolli est déjà au travail. La vente de 85% du club au fonds d'investissement RedBird Capital Partners n'est pas actée mais le Toulouse Football Club bascule progressivement dans une nouvelle ère. 

Comolli a rencontré Arribagé

Damien Comolli a rencontré plusieurs membres de l'organigramme du Toulouse Football Club. Notamment Pantxi Sirieix le coordinateur sportif et Dominique Arribagé, responsable du recrutement. Le nouvel homme fort des Violets était aux côtés de Jean-François Soucasse qui assure l'intermédiaire. 

Quels joueurs et quel coach l'an prochain ?

Avec ce vent nouveau qui commence à souffler au TFC, on imagine mal Denis Zanko rester sur le banc toulousain. Concernant les joueurs, les agents devraient aussi prendre rendez-vous avec Damien Comolli dans les prochains jours pour faire un point de situation. 

Certains dossiers devront se boucler rapidement. Max-Alain Gradel, plus gros salaire du club, devrait logiquement partir. Une destination exotique est privilégiée par le capitaine toulousain de 32 ans. 

"La plupart des contrats au TFC ne sont pas prévus pour la Ligue 2"

Le TFC va devoir faire le point sur les joueurs qui ont véritablement envie de rester, ceux qui ont des envies d'ailleurs afin de bâtir un effectif en mode Ligue 2. 

"La plupart des contrats à Toulouse ne sont pas prévus pour la Ligue 2. Sur un salaire à 100.000 euros en Ligue 1, tu appliques 20% ça fait du 80.000 euros en Ligue 2 ! Ou tu l'assumes, c'est rentable, il y a des résultats sur le terrain. Ou alors c'est un boulet, le mec ne veut pas rester. Et tu vas t'apercevoir en janvier qu'il faut qu'il parte parce qu'il coûte trop cher. Il n'y a rien de pire que de garder un mec contre son gré, trop cher. C'est ce qu'ont fait Guingamp ou Caen l'an dernier qui ont eu des débuts de saison catastrophiques. Le retard pris, tu ne le rattrapes plus donc il ne faut pas se tromper dès le départ", explique un observateur avisé du TFC.

Pas de date de reprise pour le moment

Aucune date de reprise de l'entraînement n'est fixée à Toulouse. Et pour cause, le club compte encore contester la fin de l'exercice 2019-2020. Ce sera jeudi à 14 heures devant le Conseil d'Etat. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu