Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Thierry Gomez : "Quatre à cinq joueurs de haut niveau" pour renforcer le Mans FC en National

vendredi 27 avril 2018 à 11:12 Par Alexandre Chassignon, France Bleu Maine

Le président du Mans FC est engagé dans une "course contre la montre" pour "au moins doubler le budget du club" après la montée en National. Il était l'invité de France Bleu Maine ce vendredi matin.

Thierry Gomez est arrivé au Mans à l'été 2016, quand le club évoluait en CFA2 (5e division)
Thierry Gomez est arrivé au Mans à l'été 2016, quand le club évoluait en CFA2 (5e division) © Maxppp - Olivier Blin - Le Maine Libre

Le Mans, France

"Dix secondes de satisfaction", c'est tout. La montée du Mans FC en National, acquise samedi dernier grâce à un match nul à Limoges, c'est "un compte à rebours" pour Thierry Gomez, le président du club. Il était ce vendredi l'invité de France Bleu Maine.

Réécouter : Thierry Gomez, invité de la rédaction

"L'ambition et la vraie place de ce club c'est la Ligue 2 au minimum et je sais que le National est le championnat le plus compliqué. Nous avons une grosse responsabilité par rapport à la ville et au département. La DNCG attend notre copie budgétaire le 14 mai au plus tard. Cette saison notre budget approchait deux millions, pour la saison prochaine il faut au minimum le doubler, donc atteindre entre 4 et 5 millions d'euros".

"Le National c'est une Ligue 3 qui ne dit pas son nom, les joueurs sont obligatoirement à plein temps, les déplacements sont dans toute la France, il faut davantage de préparation. J'espère qu'on commence à intéresser les sponsors nationaux puisqu'un match est diffusé sur Canal+ chaque semaine."

Un recrutement "ambitieux"

"Le Mans est forcément ambitieux, ce qui signifie que pour le recrutement nous sommes en concurrence avec les clubs de Ligue 2. Monter le plus vite possible ça passera par le recrutement de 4 ou 5 joueurs de haut niveau."

Les collectivités sollicitées

"Tout le monde a compris qu'on participe pleinement à l'image de la ville, du département. Quand on met un euro dans le club on récupère 10 euros. Il y a une tendance à aider les clubs surtout quand ils sont en difficulté. Le club va bien, il est sur une très bonne dynamique mais c'est maintenant que nous avons besoin de soutiens parce que la marche est très haute. Aucun club en France n'a réussi trois montées successives de CFA2 en Ligue 2.  Par exemple Strasbourg a failli être rétrogradé "

Avec Richard Déziré 

"Notre entraîneur Richard Déziré avait prolongé de deux ans l'an passé, donc la question de sa présence l'an prochain ne se pose pas, pour moi en tous cas"