Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Thierry Laurey avant Nîmes - Strasbourg (L1) : "On ne joue pas notre avenir au badminton ou à la pétanque"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Avec sa verve habituelle, l'entraîneur strasbourgeois dédramatise l'enjeu de la rencontre du Racing ce dimanche à Nîmes. En cas de victoire chez le barragiste, son équipe (qui devrait pouvoir compter sur Ajorque et Djiku) ferait tout de même un grand pas vers le maintien en Ligue. 1

Au match aller à la Meinau, le Racing de Jeanricner Bellegarde avait facilement battu Nîmes 5 à 0
Au match aller à la Meinau, le Racing de Jeanricner Bellegarde avait facilement battu Nîmes 5 à 0 © Maxppp - Laurent Réa

C'est un rendez-vous crucial pour le maintien, peut-être le premier d'une série pour les footballeurs du Racing Club de Strasbourg. 14èmes de Ligue 1, ils jouent ce dimanche après-midi chez le 18ème et barragiste Nîmes. Six points séparent les deux équipes (36 pour le Racing, 30 pour les Crocodiles). 

En cas de victoire dans le Gard, le Racing ferait un très grand pas vers le maintien. En revanche, en cas de défaite, la pression serait beaucoup plus forte dimanche prochain face à Nantes, un autre mal classé. 

Nîmes revient en forme

L'adversaire nîmois est en net regain de forme depuis le changement d'entraîneur (début février, Pascal Planque a remplacé Jérôme Arpinon). Il a d’ailleurs pris plus de points que le Racing sur la deuxième partie de championnat (18 contre 16). 

Mais l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey ne veut surtout pas dramatiser l’enjeu de cette rencontre : "On ne joue pas notre avenir à Nîmes au badminton, là je serais inquiet ou à la pétanque, là je serais encore plus inquiet. On va jouer au football, c'est à dire quelque chose que les joueurs maîtrisent. Il n'y a pas d'inquiétude majeure, je ne suis pas là à trembler ou à me dire que c'est un match à six points. Il reste encore six journées, on est dans le dernier tournant de la dernière ligne droite. Il y a encore un peu de temps avant de casser sur la ligne. Même si je ne vais pas nier que c'est un match important. On sait ce qu'on a à faire". 

Ajorque et Djiku a priori de retour

Pour ce duel entre mal classés, Thierry Laurey retrouvera quelques combattants valides de plus. Il devrait pouvoir compter sur son meilleur buteur Ludovic Ajorque et sur son défenseur Alexander Djiku, sans doute le meilleur Strasbourgeois en 2021 ("ça devrait aller", a annoncé le coach strasbourgeois). Les deux joueurs avaient manqué le match de prestige contre le PSG sur blessure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess