Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange
Dossier : La saison 2019-2020 du Racing Club de Strasbourg

Thierry Laurey avant OM - Racing : "On y va sans pression, mais pas pour se faire défoncer"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Très diminué (neuf absences au total, dont Da Costa et Fofana en instance de départ), le Racing veut tout de même croire à l'exploit ce mercredi au Vélodrome en huitièmes de finale de la Coupe de France, face à un Olympique de Marseille, invaincu depuis trois mois.

Bingourou Kamara devrait garder les cages strasbourgeoises ce mercredi au Vélodrome, comme lors de la victoire du Racing en Coupe de la Ligue en décembre 2018
Bingourou Kamara devrait garder les cages strasbourgeoises ce mercredi au Vélodrome, comme lors de la victoire du Racing en Coupe de la Ligue en décembre 2018 © Maxppp - LA PROVENCE

Le Racing se déplace très amoindri ce mercredi à Marseille,. particulièrement en défense. Alexander Djiku est suspendu, Lamine Koné et Anthony Caci sont blessés. Le gardien Matz Sels a été laissé au repos. Nuno Da Costa et Youssouf Fofana sont en instance de transfert. Et pour être complet, Prcić, Mothiba et Botella sont toujours à l'infirmerie. Au total, l'entraîneur Thierry Laurey doit faire sans neuf de ses joueurs. Il n'a donc pas eu à se triturer les méninges pour composer son groupe. Il a convoqué les valides et dû précipiter le retour du jeune défenseur Mohamed Simakan blessé au genou début décembre. 

Dans ces conditions, les Strasbourgeois, même s'ils ont fait le plein de confiance en gagnant à Monaco, sont clairement outsiders ce mercredi soir au Vélodrome. "On y va sans pression, le tirage a fait que ça n'est pas un cadeau. _Après y aller sans pression, ça ne veut pas dire qu'on y va pour se faire défoncer_, raconte Thierry Laurey avec son sens habituel de la formule. On y va avec l'esprit tranquille, car se faire éliminer, ça ne serait pas un scandale. Mais le charme d'un match de football et de la coupe de France en particulier, c'est qu'il puisse y avoir des surprises de temps en temps. Si on pouvait en créer une, ça serait avec plaisir"

L'OM invaincu depuis trois mois

En décembre 2018, le Racing était parvenu à battre les Marseillais en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue au stade Vélodrome. Mais le contexte n'est plus le même. En plein doute à l'époque, l'OM d'aujourd'hui surfe sur une belle vague de confiance. Il n'a plus perdu le moindre match depuis trois mois (la dernière défaite c'était le 30 octobre 2019 en Coupe de la Ligue 2 à 1 à Monaco).

Les deux équipes se sont affrontées à cinq reprises en Coupe de France et l'OM s'est toujours qualifié.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess