Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du Racing Club de Strasbourg

Thierry Laurey : "Mettre cinq buts, ça n'est jamais anodin"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Après avoir souffert pendant une demi-heure, le Racing Club de Strasbourg a fait souffler la tempête à Angoulême, en inscrivant quatre buts en onze minutes avant la pause. Au final, un large succès (5 à 1) et une qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Kevin Zohi a inscrit le premier des cinq buts strasbourgeois à Angoulême
Kevin Zohi a inscrit le premier des cinq buts strasbourgeois à Angoulême © Maxppp - Jean-Marc Loos

Le Racing a connu un retard à l'allumage à Angoulême, avant de faire la décision dans le dernier quart d'heure avant la mi-temps : "On a eu une entame de match assez difficile, j'avais peut-être encore des joueurs qui avaient la tête à Murcie (en stage). On a repris le dessus progressivement. Non seulement on a marqué des beaux buts, mais on a fait de belles actions aussi. Même si c'est une national 2, mettre cinq buts ça n'est jamais anodin. On a fait ce qu'on devait faire, ni plus, ni moins".

Une efficacité diabolique

Cinq Strasbourgeois ont trouvé le chemin des filets (Zohi, Thomasson, Bellegarde, Djiku et Ajorque sur penalty), le plus souvent de belle manière. Les frappes de Thomasson et Djiku ont nettoyé la lucarne. Jeanricner Bellegarde et Alexander Djiku ont inscrit leur premier but avec le Racing. "On a un peu subi au début, c'est difficile de courir derrière le score, analyse Alexander Djiku. On a failli prendre ce deuxième but qui aurait pu nous mettre encore plus dans la merde. Je pense qu'on a eu une bonne réaction et on a plié la rencontre en quatre minutes. C'est une satisfaction personnelle d'avoir marqué mon premier but. Petit à petit, on avance et on va attendre tranquillement le tirage avant la prochaine étape".

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe de France a lieu ce dimanche soir. Les rencontres auront lieu le mardi 28 janvier et le mercredi 29 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu