Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Thierry Laurey sur son bilan à Strasbourg : "Je ne veux rien retirer de ce que j'ai fait pendant cinq ans"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Entraîneur passionné et parfois excessif, Thierry Laurey a permis au Racing Club de Strasbourg de remonter en Ligue 1 et de décrocher une Coupe de la Ligue. Il a aussi battu un record de longévité sur une durée consécutive en restant sur le banc pendant cinq ans.

Thierry Laurey a dirigé 179 matchs de championnat de suite au Racing Club de Strasbourg, un record au club
Thierry Laurey a dirigé 179 matchs de championnat de suite au Racing Club de Strasbourg, un record au club © AFP - Pascal Guyot

Dès sa première saison, Thierry Laurey est parvenu à faire remonter le Racing en Ligue 1 en 2017. Il l’y a maintenu quatre fois, parfois de justesse comme en 2018 ou cette année.. En bonus, il a aussi permis au club de remporter un trophée, la Coupe de la Ligue en 2019. et de retrouver le parfum de la coupe d’Europe.

Passionné, capable de bons coups tactiques, mais aussi excessif et "grande gueule" comme il s'est encore qualifié lui-même dimanche soir, ses punchlines ont fait le bonheur des fans du Racing..

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il a aussi montré des limites, son discours souvent musclé a usé mentalement cette saison certains joueurs. Dimanche soir, Thierry Laurey n’avait pas souhaité confirmer son départ, mais il a tout de même brièvement évoqué le bilan de son aventure strasbourgeoise.

"Ne vous inquiétez pas, je n'ai pas de nostalgie quand je quitte un club, je n'ai pas de regrets ou quoi que ce soit, a lancé celui qui avait déposé ses valises à la Meinau à l'été 2016. Mais je ne veux rien retirer de ce que j'ai fait pendant cinq ans. C'était très, très bien. Chaque année, on a cherché à améliorer l'équipe, le club a grandi. Après cette année, malheureusement, pfff, pas mal de choses nous sont tombées dessus (NDLR, le Covid et les graves blessures de Matz Sels, de Lebo Mothiba et de Mohamed Simakan, notamment).

179 matchs de championnat de suite

Thierry Laurey a aussi marqué l’histoire du Racing par sa longévité. Il est resté en place 5 ans, personne n’a fait mieux sur une durée consécutive. Au total, il a dirigé 179 rencontres de championnat à la suite (si l'on prend en compte les rencontres "coachées de loin", car il était touché par le coronavirus). Le précédent record en la matière, c’était Gilbert Gress avec 125 matchs d'affilée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess