Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tirage de la Ligue des Champions : à quoi peuvent s'attendre les trois équipes françaises ?

Paris, Marseille et Rennes, les trois équipes françaises en lice pour la Ligue des Champions, seront fixés ce jeudi sur leurs adversaires lors du tirage au sort. Quels sont les meilleurs et les pires scénarios. France Bleu vous explique les enjeux.

Le tirage au sort de la Ligue des Champions 2020-2021 se tient jeudi à Nyon (Suisse) à partir de 18h
Le tirage au sort de la Ligue des Champions 2020-2021 se tient jeudi à Nyon (Suisse) à partir de 18h © Maxppp - Jean-François OTTONELLO

Un finaliste qui aura à cœur de prendre sa revanche, une équipe de revenants et un petit nouveau : Paris, Marseille et Rennes sont les trois clubs français en lice pour la Ligue des Champions 2020-2021. Ce jeudi à Genève (Suisse) à partir de 17h, les trois équipes seront fixées avec le tirage au sort. Les clubs français n'abordent pas cette étape avec le même statut. 

Après avoir atteint la finale lors de la dernière Ligue des Champions, le PSG attaque cette nouvelle édition avec l'ambition d'accéder enfin à son Graal. "La gagner, c'est notre objectif. On y croit plus qu'avant", a assuré son président Nasser Al-Khelaïfi en août. Le club de Neymar et de Mbappé n'a pas souvent été chanceux lors des tirages de C1. Depuis 2017, le hasard a placé Paris dans les mêmes groupes que le Real Madrid, Liverpool et Bayern Munich, les trois derniers vainqueurs de la compétition. Mais le club de la capitale a toujours su se sortir des phases de poule, malgré quelques frayeurs.

En 2020-2021, le Paris-SG repart de zéro ou presque. Ce début de saison est marqué par une embarrassante défaite 1-0 face à l'OM, lourde de conséquences, autant sur le niveau de jeu que sur les polémiques d'accusations de racisme et d'homophobie qui en ont découlé. Mais les Parisiens ont su se reprendre et enchaîner trois victoires en championnat. 

Paris vs Barça ? 

Pour Paris, le pire scénario serait de se retrouver dans la même poule que Barcelone, l'Inter Milan et Mönchengladbach. Si le PSG évite le Barça, il pourrait alors hériter de Manchester ou Chelsea. En cas de chance, le club de la capitale pourrait se retrouver face à l'Ajax Amsterdam ou le Shakthar Donetsk, les adversaires les moins prestigieux du chapeau 2, voire contre le Borussia Dortmund. 

La seule certitude : Paris ne pourra pas affronter ni Marseille, ni Rennes, l'UEFA interdisant les rencontres entre équipes d'un même pays à ce stade de la compétition. 

L'OM enfin de retour 

Absent de la Ligue des Champions depuis la saison 2013-2014, Marseille retrouve enfin cette compétition si chère à son cœur pour être la seule équipe française à l'avoir remportée en 1993. Mais le tirage au sort risque d'être stressant pour le club et ses supporteurs. En fonction des barrages qui se jouent ce mercredi soir, les Marseillais devraient se retrouver dans le dernier chapeau, celui qui les expose aux équipes les plus fortes. 

L'OM pourrait alors se retrouver dans le même groupe que Bayern Munich, la Juventus de Turin ou le Real Madrid. Avec de la chance, Marseille pourrait affronter Séville, le FC Porto ou le Zénit Saint-Pétersbourg. "Il n'y a pas de peur. Pour nous, c'est un cadeau de rejouer la Ligue des champions et maintenant on va profiter. Evidemment, on ne peut pas rêver de grand-chose, l'objectif restera, si on peut, de se qualifier pour les 8es, ce sera un grand défi et ça va dépendre du tirage au sort", a expliqué André Villas-Boas, l'entraîneur de Marseille.

Les grands débuts pour Rennes 

Dernière équipe française en lice, Rennes découvre pour la première fois de son histoire la C1. Les Bretons se sont qualifiés grâce à leur 3e place du dernier championnat de Ligue 1 interrompu par le coronavirus. Jusqu'à présent, la seule référence européenne de Rennes est une élimination en 8e de finale de Ligue Europa en 2019. Leur seule certitude : ils affronteront forcément une grosse équipe. 

"On va découvrir tout ça avec une envie énorme de croquer dedans, d'en profiter un maximum", a assuré l'entraîneur Julien Stéphan, et peut-être créer la surprise, comme adore le faire l'actuel leader de Ligue 1.

Chapeau 1 :

  • Bayern Munich (GER/tenant du titre) 
  • Séville (ESP/vainqueur de la Ligue Europa)
  • Paris SG (FRA)
  • Real Madrid (ESP)
  • Liverpool (ENG), Juventus (ITA)
  • Zenit Saint-Pétersbourg (RUS)
  • FC Porto (POR)

Chapeau 2 :

  • FC Barcelone (ESP)
  • Atlético Madrid (ESP)
  • Manchester City (ENG)
  • Manchester United (ENG)
  • Shakthar Donetsk (UKR)
  • Dortmund (GER)
  • Chelsea (ENG)
  • Ajax Amsterdam (NED)

Chapeau 3 : 

  • RB Leipzig (GER)
  • Inter Milan (ITA)
  • Olympiakos (GRE)
  • Dynamo Kiev (UKR)
  • Lazio Rome (ITA)
  • Atalanta Bergame (ITA)

Chapeau 4 :

  • Rennes (FRA)
  • Ferencvaros (HUN)
  • Istanbul Basaksehir (TUR)
  • Club Bruges (BEL)
  • Mönchengladbach (GER)

Chapeau 3 ou 4 : 

  • Lokomotiv Moscou (RUS)
  • Marseille (FRA)

Encore trois équipes peuvent se qualifier mercredi soir en barrages retour et pourraient se retrouver dans tel chapeau en cas de victoire :
PAOK Salonique (chapeau 4) ou Krasnodar (chapeau 3)
RB Salzbourg (chapeau 3) ou Maccabi Tel-Aviv (chapeau 4)
Midtjylland (chapeau 4) ou Slavia Prague (chapeau 4)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess