Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 1 : Cruelle défaite pour Toulouse à Rennes

-
Par , France Bleu Occitanie

Pris à la gorge en début de match par des Rennais accrocheurs, les Toulousains étaient revenus à égalité en fin de rencontre avant qu'Ambroise Gboho ne crucifie les violets dans les arrêts de jeu (3-2). Des efforts mal récompensés.

L'entraîneur toulousain Antoine Kombouaré.
L'entraîneur toulousain Antoine Kombouaré. © Maxppp -

Toulouse, France

Les Toulousains ont mis dix minutes à rentrer dans leur match... Il n'en fallait pas plus à des Rennais plein d'envie pour inscrire deux buts par Niang (4ème) et Hunou (6ème), bien aidés par une défense toulousaine assez apathique. Sous le coup de cette entame de match ratée, les hommes d'Antoine Kombouaré ont mis un peu de temps à reprendre leurs esprits, étouffés par des Bretons largement dominateurs dans la possession (76 %) après 20 minutes de jeu. 

Dossevi et Gradel relancent le match

Le sursaut toulousain est venu à la 24ème minute, par l'intermédiaire de Kouroulis qui, à quelques centimètres près, sur un centre de Dossevi, aurait pu tacler le ballon dans les buts vide. Les violets reprenaient peu à peu le jeu à leur compte, osant un peu plus grâce notamment à un bloc rennais de plus en plus bas. Les efforts des Toulousains étaient récompensés à la 41ème minute. Le même Matthieu Dossevi venait reprendre un superbe centre d'Issiaga Sylla, au second poteau, et permettait aux siens de revenir dans le match (2-1).

Les Toulousains entamaient la seconde période sur le même rythme, faisant planer le doute côté rennais. Une seconde période plus animée, marquée par de nombreux coup francs mal négociés par les violets, les munitions tombant régulièrement dans les gants d'Édouard Mendy. Heureusement pour les hommes d'Antoine Kombouaré, les Rennais se montraient tout aussi inoffensifs sur leurs nombreuses phases arrêtées. 

Défaite dans les arrêts de jeu

Les deux équipes se rendaient coup pour coup et c'est justement sur un nouveau coup franc que les Toulousains allaient être récompensés. A l'entrée de la surface rennaise, Max-Alain Gradel envoyait le ballon dans la lucarne (84ème). Mérité.

Mais les Bretons, qui n'avaient plus connu l'odeur de la victoire depuis dix rencontres, allaient être sauvés par Ambroise Gboho, à peine entré en jeu. Sur une remise en retrait de Siebatcheu dans la surface, le Rennais plaçait le ballon hors de portée de Baptiste Reynet (3-2, 92ème). Cruel pour des Toulousains qui ont montré du caractère durant 80 minutes. Mais ils payent une entame de match catastrophique et un certain manque d'agressivité en défense. Le TFC est 17ème de Ligue 1. Les violets devront se reprendre face à Lyon, samedi prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu