Football

Toulouse puni par Lyon (3-0) : "on est quand même touché"

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Toulouse samedi 24 octobre 2015 à 0:08

Toulouse s'incline encore à Lyon (3-0).
Toulouse s'incline encore à Lyon (3-0). © Radio France - Fred Chapuis

Dépassé en première période par Lyon, Toulouse a bien réagi en seconde, sans pour autant trouver le chemin des filets. Au final, le TFC chute lourdement (3-0) pour la 11e journée de Ligue 1. La série de matchs sans victoire continue pour l'équipe de Dominique Arribagé.

Si Lyon se rapproche du prodium après sa victoire (3-0) contre Toulouse, l'entraîneur toulousain juge ce nouveau revers, sévère pour son équipe. "C'est un score lourd, même si la première période des Lyonnais a été très bonne. Il faut les féliciter par rapport à la vitesse qu'ils ont réussi à mettre dans leur jeu et leurs qualités techniques. C'est vrai qu'on a souffert. Mais on savait aussi qu'ils avaient accumulé les matchs et que la deuxième mi-temps deviendrait un autre match pour nous. On l'aborde bien avec de grosses situations favorables. Donc bien sûr le regret de ne pas avoir égalisé et le regret aussi, quand on marque un but valable, qu'il ne soit pas accordé par le corps arbitral."

"C'est vrai qu'on a souffert"
— Dominique Arribagé.

La défaite de Toulouse à Lyon est lourde selon Dominique Arribagé.

La défaite paraît d'autant plus lourde pour les Toulousains, qu'ils ont eu au moins trois occasions nettes de marquer. Martin Braithwaite notamment a bien cru égaliser mais l'arbitre a refusé le but pour une position de hors-jeu peu évidente. Le défenseur, Jean-Armel Kana-Biyik, digère mal. "On a ce but refusé pour un hors-jeu imaginaire ou je ne sais pas trop ce qu'il a sifflé. Après il y a Somalia qui a une très belle occasion, ensuite il y a Martin (Braithwaite) aussi qui a une occasion sauvée sur la ligne. On a eu des opportunités. On aurait pu marquer ce but qui aurait peut-être changé le match. Malheureusement, on ne l'a pas fait et eux marquent un deuxième but. Je pense qu'on est un peu touché parce que 3-0 c'est sévère."

Après la défaite à Lyon, Jean-Armel Kana-Biyik accuse le coup.

A VOIR >>> Le classement de Ligue 1 après la 11e journée.