Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

Tour de France 2019 : deux journées aux couleurs de Romain Bardet

mardi 18 septembre 2018 à 13:19 Par David Valverde, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

Loire, Haute-Loire, Cantal : les trois départements de cœur du leader d'AG2R la Mondiale seront au menu du Tour de France 2019 les 14 et 15 juillet 2019 dont le tracé sera dévoilé officiellement le 25 octobre prochain.

Romain Bardet
Romain Bardet © Radio France - Benjamin Billot

Le Tour de France partira de Saint-Étienne le dimanche 14 juillet prochain. La suite semble avoir été pensée pour Romain Bardet. Après ce départ dans la Loire, l'étape devrait prendre donc la direction de la Haute-Loire et de Brioude. Le fief de Romain Bardet rêve d'accueillir le Tour depuis des années. Nous serions le 14 juillet, une journée durant laquelle les coureurs français ont à cœur d'aller chercher la victoire. Brioude et le 14 juillet, cela fait donc deux raisons pour Romain Bardet de se montrer. Pour cela il faudra lui donner un terrain de jeu à sa mesure, c'est à dire vallonné. Alors on pense par exemple au Col du Beal et à des passage dans le Forez notamment du côté d'Ambert qui réclame également assidument le Tour. 

Bardet dans le Cantal, sur ses autres terres

Après l'arrivée à Brioude, le peloton s'offrira un départ de St-Flour dans le Cantal selon La Montagne, une information confirmée par France Bleu. Une destination particulière pour Romain Bardet là aussi puisqu'il a de la famille non loin de là, à Murat mais aussi à Chalinargues. Il est récemment devenu ambassadeur du Cantal. Des tracés cyclistes portent son nom dans le département et c'est un habitué du criterium de Marcolès, qu'il a encore gagné en aout dernier. Les 14 et 15 juillet seraient donc estampillés "Romain Bardet", ce qui montrerait l'importance du coureur altiligérien aux yeux de l'organisteur du Tour.

Romain Bardet sur les routes du Cantal, ici au col du Perthus - Radio France
Romain Bardet sur les routes du Cantal, ici au col du Perthus © Radio France - Emmanuel Moreau

Et avant ? Et après ?

Au départ de Bruxelles, le Tour redescendra ensuite par les Vosges où une arrivée à la Planche des belles filles est attendue avant de mettre le cap vers l’intérieur du territoire pour atteindre la Loire, la Haute-Loire et le Cantal. Ensuite, après Albi, le peloton prendrait la direction de la région toulousaine pour s'attaquer aux Pyrénées, avant de remonter vers les Alpes.