Football

Tour de Normandie : Delaplace en patron à Gonfreville l'Orcher

Par Olivier Duc et Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) lundi 20 mars 2017 à 17:32

Anthony Delaplace et Justin Mottier ont réalisé un superbe numéro pour tenir tête au peloton dans le final.
Anthony Delaplace et Justin Mottier ont réalisé un superbe numéro pour tenir tête au peloton dans le final. © Radio France - Boris Letondeur

Favori de l'épreuve, le Manchois Anthony Delaplace (Fortuneo-Vital Concept) a réussi un sacré numéro pour s'imposer en haut de la côte de l'Estuaire à Gonfreville l'Orcher pour la première étape du Tour de Normandie. Le Normand enfile le maillot jaune et creuse déjà un bel écart avec la concurrence.

En véritable costaud, le Manchois a montré les muscles ! Favori de l'épreuve, il n'a pas attendu la fin de semaine pour mettre les points sur les i et frapper un grand coup dans ce 37ème Tour de Normandie. On promettait une première étape mouvementée. Avec le vent, on attendait des bordures tout au long de l'étape, pas mal d'attaques... et elles n'ont pas vraiment eu lieu.

En fait, il a fallu attendre l'arrivée dans la périphérie havraise pour voir la course se décanter. Dans la dernière bosse avant le circuit final, l'attaque du russe Pavel Sivakov a été suivie par deux français : Anthony Delaplace et le jeune Justin Mottier. Les trois hommes ont vite creusé l'écart dès le pied de l'ascension ultime.

Fallait- il encore résister pendant 30 kilomètres et affronter par trois fois la terrible montée à 10% de la côte de l'Estuaire. Leur avance est montée jusqu'à 1 minute 30, pour finalement n'être que d'une trentaine de seconde sur la ligne d'arrivée. Largement suffisant. Anthony Delaplace enfile donc le maillot jaune. Justin Mottier, le jeune mayennais de 23 ans, le seul capable de suivre le vainqueur du jour, est deuxième.

A LIRE AUSSICARTES - Tour de Normandie 2017 : découvrez le parcours détaillé des étapes

Réactions

"C'était une étape un peu folle, ça frottait énormément, il y a avait des petits coups de bordures, des petites chutes. C'était hyper nerveux et dans ces cas là je ne suis pas trop à l'aise alors j'ai préféré suivre Justin Mottier quand il a attaqué à 30 km de l'arrivée. De toutes façons, c'était quitte ou double, soit je tentais de loin et je tentais de gagner l'étape et pourquoi pas le général, on verra dimanche soir. Quoiqu'il en soit, je venais ici pour gagner une étape alors même si je termine 150ème, j'aurai réussi mon Tour de Normandie". Anthony Delaplace (Fortuneo Vital Concept), vainqueur de la première étape et maillot jaune

"Tout le long de l'étape j'avais de bonne jambes, quand j'au attaqué je sentais que ça réponsait vraiment bien. Dans le final j'ai un peu flanché. A un tour de l'arrivée je voyais la crampe qui arrivait. j'ia eu peur, je suis déçu de ne pas gagner mais je suis aussi content de faire deuxième. Si Anthony Delaplace m'avait attaqué plus tôt, j'aurais pu terminer à 1' 30" mais de toutes façons, il était au dessus. Il m'encourageait". Justin Mottier (Veranclassic Aqua Protect) deuxième de l'étape et du classement général.