Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Euro 2016 de football

Tours : 120 minutes d'incertitudes pour la finale France-Portugal sur l'Ile Aucard

-
Par , France Bleu Touraine
Tours, France

Durant 120 minutes, les supporters français sont passés de certitudes à angoisse et c'est finalement en larmes que certains sont repartis de l'Ile Aucard.

8.000 tourangeaux sur l'ile Aucard pour voir la finale de l'EURO 2016
8.000 tourangeaux sur l'ile Aucard pour voir la finale de l'EURO 2016 © Radio France - Fabien FOUREL

Dès le milieu de l'après-midi il y avait déjà foule pour attendre le coup d'envoi. A 18 heures l'Ile Aucard ouvre ses portes aux supporters Français et Portugais. Immédiatement une marrée humaine envahit le stade municipal, là même où l'écran géant de 28 mètres carrés est installé. Un peu avant 19h30, la limite de 8.000 personnes est atteinte, les portes se ferment.

Ile Aucard : 8.000 personnes devant l'écran géant de 28m²
Ile Aucard : 8.000 personnes devant l'écran géant de 28m² © Radio France - Fabien FOUREL

Avant le coup d'envoi, les supporters français en sont certains, la France va gagner sur un but de "Grizou". Maquillage, chapeaux, maillots, on ne distingue l'écran géant que derrière une nuée de drapeaux tricolores. 20h45, la Marseillaise retenti sur l'Ile, plusieurs milliers de tourangeaux l'entonnent ensemble. A 21 heures le coup d'envoi, dès la 9ème minute Ronaldo sort, une aubaine pour les supporters français. Mais les buts se font attendre, bientôt la première mi-temps et les certitudes laissent place à des inquiétudes. De nombreuses occasions ratées font sursauter les supporters, et puis il y a les premières frayeurs, on tremble plusieurs fois. Lors du temps additionnel Gignac manque de marquer, mais la balle finit sur le poteau, les supporters français se tirent les cheveux, le match va se jouer dans les prolongations. Les visages se tendent, les yeux vers l'écran et tout à coup but d'Eder à la 109ème minute. Des cris de supporters entre joie des portugais et tristesse des français, mais les tourangeaux continuent d'y croire. A 23h30  la défaite est amère, les français quittent l'Ile Aucard rapidement. Les portugais, eux, savourent, ils viennent de remporter le premier titre européen de leur histoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess