Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Tours FC : semaine cruciale pour Andy Delort

lundi 25 août 2014 à 8:46 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Le Tours FC toujours dans l'attente du transfert d'Andy Delort. Le mercato se termine dans une semaine et l'attaquant vedette est toujours en instance de départ. Dernière épisode en date dans ce feuilleton qui n'en finit plus : ce dimanche, Andy Delort a décollé de l'aéroport de Marseille Marignane avec son père, direction l'Angleterre.

Andy Delort, meilleur joueur de Ligue 2 en 2013-2014 selon France Football.
Andy Delort, meilleur joueur de Ligue 2 en 2013-2014 selon France Football. © Théo Maneval - Radio France

Andy Delort a atteri au nord de l'Angleterre. Il a traversé la Manche pour négocier avec un ou plusieurs clubs anglais. Ce n’est pas, ce n’est plus Charlton, mis hors course par le Tours FC. Parmi les hypothèses les plus crédibles il y a Leeds , une équipe qui suit  l’attaquant depuis plusieurs semaines. Mais d'autres équipes anglaises seraient revenues à la charge.Patience donc encore dans cette affaire Delort qui devient un vrai méli-mélo-drame.

Vendre Delort pour éponger les dettes du club

Des histoires d’agents qui ont bloqué des transferts selon le président de Tours Jean-Marc Ettori , un club trop gourmand selon l’entourage du joueur. Peu importe. Le constat est que ça ne bouge pas : Delort est encore là, les caisses du club crient famine et l'entraineur Olivier Pantaloni attend recrues désespérement. Lui qui espérait une intersaison plus sereine, c'est raté. Et répéter que la survie du TFC dépend de ce transfert, ça n'aide pas à trouver une fin à ce feuilleton et encore moins à faire monter les enchères.

Le club compte sur l'argent du transfert d'Andy Delort pour rembourser une partie de sa dette (estimée entre 3 et 6 millions d'euros ).Si le TFC veut se renforcer avant la fin du mercato, il devra repasser devant la DNCG, le gendarme financier du foot qui a placé le club sous surveillance avec une masse salariale encadrée.Après le 1er septembre minuit (fin du mercato), le TFC pourra toujours recruter, mais seulement un joueur libre.