Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Football

Tours Football Club : place à la Coupe de France, en pensant au championnat

vendredi 4 janvier 2019 à 18:55 Par Yvan Plantey, France Bleu Touraine

Le Tours Football Club défie les Herbiers ce samedi (13h) à l’occasion des 32es de finale de la Coupe de France. Une rencontre qui marque le début de la deuxième partie de saison, avec un objectif très clair : le maintien en National 1.

Entraîneur par intérim après la démission de René Lobello le 24 décembre, Sébastien Gondouin veut avant tout redresser la barre en championnat.
Entraîneur par intérim après la démission de René Lobello le 24 décembre, Sébastien Gondouin veut avant tout redresser la barre en championnat. © Maxppp - Thierry Creux

Tours, France

La Coupe de France comme remontant ? Le Tours Football Club accueille ce samedi à 13h les Herbiers, finaliste surprise de la dernière édition. L’affiche est belle mais du côté du TFC, au-delà de vivre la même aventure que le club vendéen,le vœu de ce début d’année 2019 est surtout de se maintenir en National 1, soit la troisième division. Relégables, les Bleus pointent à la seizième place du championnat à mi-parcours, avec 15 petits points au compteur. La conséquence d’une première partie de saison catastrophique. 

Le National 1 avant tout

Relégué de Ligue 2 lors de la dernière saison, le Tours Football Club ne s'attendait clairement pas à un tel exercice. Bien parti avec 9 points lors des 5 premiers matches, la machine s'est ensuite enrayée, puisque le club n'a toujours pas gagné depuis. Cerise sur un gâteau bien amer, la dernière défaite face à Lyon la Duchère le 21 décembre dernier (1-0). Une rencontre qui était la dernière de René Lobello, qui a présenté sa démission trois jours plus tard.

Du coup, les joueurs du TFC n'ont pas totalement la tête à la Coupe de France. "Ils ne se projettent pas spécialement sur les 16es de finale pour affronter un gros club ensuite", rapporte Sébastien Gondouin, entraîneur adjoint, nommé par intérim jusqu'à la nomination du nouvel entraîneur.

Ça m'embêterait qu'ils se subliment en Coupe et qu'ils retombent dans leurs travers en Championnat. On pense déjà au prochain match de National face à Sannois Saint-Gratien.

Leurs adversaires sont d'ailleurs bien placés pour le savoir : trois jours après leur finale de Coupe de France au Paris Saint-Germain en mai dernier, le club des Herbiers avait été relégué en National 2, la quatrième division française.

Des recrues pour se relancer ?

Principal symptôme des maux du Tours Football Club ? L'attaque, avec seulement 8 buts marqués en 20 matches. Une mauvaise passe, mais Sébastien Gondouin garde confiance, en misant d'abord sur les joueurs déjà dans l'effectif. 

Je reste persuadé que nous avons des bons joueurs en attaque. Des fois, vous pouvez passer des heures à réfléchir au problème, je ne sais pas si vous aurez la solution.

Mais l’entraîneur temporaire l'admet, dans le même temps, si l'équipe veut s'en sortir, il va bien falloir débloquer le compteur. Alors, faut-il recruter ? Le club compte déjà sur l'éclosion d'Aaron Boupendza, prêté par les Girondins de Bordeaux depuis le 10 décembre. Le match face aux Herbiers se fera donc avec un effectif inchangé depuis l'ouverture du mercato.

À quand le nouvel entraîneur ?

Déjà nommé par intérim mi-octobre 2017, Sébastien Gondouin connait parfaitement sa mission : gagner ce match de Coupe de France face aux Herbiers, et surtout celui de la semaine prochaine face à Sannois Saint-Gratien en National. Et si possible, redonner du sourire au public, qui a déserté le stade de la Vallée du Cher. Après le 11 janvier, Sébastien Gondouin rendra normalement la main au nouvel entraîneur. 

Si je peux aider le club à relever la tête, je le fais avec plaisir.

Et si vous ne vous rendez pas au stade, le match sera diffusé à 13h sur Eurosport 2.

Alexandre Lepère