Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cinq députés demandent que 20.000 supporters puissent assister à la finale de la Coupe de France

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les députés de la Loire Jean-Michel Mis et Régis Juanico, ainsi que trois autres députés, écrivent au Premier ministre pour lui demander d'autoriser la venue de 20.000 supporters pour la finale de la Coupe de France entre l'ASSE et le PSG.

Les députés R.Juanico, S.Mazars, JM.Mis et S.Testé
Les députés R.Juanico, S.Mazars, JM.Mis et S.Testé - DR

Pour ces cinq députés, "il serait de bon augure de permettre aux supporters de retrouver le chemin du stade à l’occasion d’un événement populaire et festif, tout en respectant les consignes sanitaires nécessaires à la sécurité de tous".

Les députés de la Loire Jean-Michel Mis et Régis Juanico, ainsi que le député de Seine-Saint-Denis Stéphane Testé, président de l'amicale parlementaire de l'ASSE, Stéphane Mazars, député de l'Aveyron, et Agnès Firmin Le Bodo, député de Seine-Maritime, viennent d'envoyer un courrier au Premier ministre Édouard Philippe. Ils veulent l'interpeller sur possibilité d’organiser la finale de la coupe de France de football entre l'ASSE et le PSG au Stade de France, en présence du public cet été et à une date compatible avec la limite fixée par l'Union des associations européennes de football (UEFA) pour inscrire le vainqueur en Ligue Europa la saison prochaine.

Pour ces cinq députés, le match pourrait se tenir le 1er aout prochain. Et ils demandent que la jauge maximale fixée jusqu'à présent à 5.000 personnes, soit remontée à 20.000 personnes, soit 5.000 supporters par tribune avec des accès indépendants.

Ils rappellent que l’Ile de France est désormais classée en zone verte. Et que Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, a annoncé « espérer organiser cette finale devant du public », et que les gestionnaires du Stade de France, de leur côté, sont prêts à opérer les aménagements nécessaires pour l’accueillir.

Dans ce courrier, les députés rappellent les enjeux économiques de la rencontre pour les clubs. Ils soulignent enfin que les modalités de déconfinement ont évoluées depuis le discours du Président de la République le 14 juin dernier, et qu'elles pourraient encore favorablement évoluer le 22 juin prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu